Jets de pétards : le FC Metz fait appel du retrait de 2 points

  • A
  • A
Jets de pétards : le FC Metz fait appel du retrait de 2 points
En pleine rencontre et alors que Metz menait 1-0, le gardien lyonnais avait été visé par plusieurs pétards lancés par des supporteurs messins.@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Le FC Metz avait écopé d'un retrait de deux points, après l'interruption du match contre Lyon par des jets de pétard le 3 décembre dernier.

Bernard Serin, le président du FC Metz, a annoncé mardi sa décision de faire appel de la décision de la Ligue de football professionnel de retirer deux points au club lorrain pour sanctionner les jets de pétards durant la rencontre Metz-Lyon le 3 décembre. Cette rencontre comptant pour la 16e journée avait du être arrêtée en raison des jets visant le gardien lyonnais Anthony Lopes, qui avait souffert d'une "surdité traumatique" avant de rejouer quatre jours plus tard. 

Match à rejouer. Le match Metz-Lyon, de la 16e journée, avait été arrêté le 3 décembre dernier par l'arbitre à cause de jets de pétards sur le gardien lyonnais Anthony Lopes, entraînant une surdité traumatique temporaire chez le joueur. Le score était alors de 1-0 en faveur de Metz. Le match sera rejouée à huis clos à une date non encore fixée.