Italie/Foot : Totti confirme son départ de la Roma et se dit "prêt pour un nouveau défi"

  • A
  • A
Italie/Foot : Totti confirme son départ de la Roma et se dit "prêt pour un nouveau défi"
Totti dit adieu à la Roma après un dernier match le 28 mai.@ AFP
Partagez sur :

Francesco Totti a confirmé jeudi sur Twitter son départ de l'AS Rome, mais entretient toujours le suspense sur la suite de sa carrière.

La légende de l'AS Rome Francesco Totti a confirmé jeudi qu'il participera bien dimanche à son dernier match sous le maillot giallorosso, tout en entretenant le suspense sur la suite de sa carrière, se déclarant "prêt pour un nouveau défi". "Roma-Genoa, dimanche 28 mai 2017, la dernière fois que je pourrai porter le maillot de la Roma", a écrit le N.10 italien âgé de 40 ans, dans un texte publié sur son compte Twitter. "Il est impossible de décrire en peu de mots tout ce que ces couleurs ont représenté, représentent et représenteront pour moi. Toujours", a ajouté Totti, qui avait fait ses début en Serie A en mai 1993, à 16 ans, et n'a jamais joué pour un autre club que la Roma.



"Un nouveau défi". "Je sens seulement que mon amour pour le football ne s'efface pas, c'est une passion, ma passion. Et elle est tellement profonde que je ne peux envisager d'arrêter de l'alimenter. Jamais", poursuit-il, non sans une pointe d'amertume. "À partir de lundi, je suis prêt pour repartir. Je suis prêt pour un nouveau défi", a-t-il conclu son texte. Francesco Totti, le "Roi de Rome", avait arraché l'an dernier un renouvellement d'un an de son contrat mais a très peu joué cette saison.

Direction Miami ? Le club ne voit plus de place pour lui sur le terrain et semble vouloir le reconvertir en dirigeant au côté de Monchi, le nouveau directeur sportif. Mais le joueur champion du monde en 2006 n'est peut-être pas prêt à raccrocher les crampons. Plusieurs médias italiens évoquent des pistes avec le FC Miami, club de deuxième division américaine entraîné par son ami Alessandro Nesta, ex-joueur de l'AC Milan et de la Lazio Rome. Un exil doré au Qatar ou aux Émirats arabes unis n'est pas exclu non plus.