Italie-France : la Marseillaise sifflée puis applaudie

  • A
  • A
Italie-France : la Marseillaise sifflée puis applaudie
La sélection française a reçu un accueil particulier jeudi soir au stade de Bari.@ ALBERTO PIZZOLI / AFP
Partagez sur :

Au moment de chanter l'hymne français, le stade San Nicola à Bari dans lequel se déroulait le match amical entre l'Italie et la France est passé des huées aux applaudissements en quelques secondes. 

Cela aurait pu être un moment désolant. Aux premières notes de La Marseillaise jeudi soir, juste avant le coup d'envoi du match amical entre l'Italie et la France à Bari, une partie des supporters italiens a copieusement hué et sifflé l'hymne français. Quelques secondes plus tard, ce brouhaha anti-sportif s'est magiquement transformé en applaudissements.

La séquence est à écouter ci-dessous. Mais à écouter seulement, car les caméras de télévision étant braquées sur les joueurs de l'équipe de France, impossible de comprendre sur le moment la raison de ce soudain changement d'attitude dans les travées du stade San Nicola. 

C'est un homme, à lui seul, qui est parvenu à faire taire les sifflets. Et pas n'importe lequel : Gianluigi Buffon, l’iconique gardien et capitaine de la sélection italienne. Passablement agacé par le comportement de ces perturbateurs, le portier a immédiatement réagi en applaudissant La Marseillaise, bientôt suivi par ses coéquipiers… Puis par la majorité des spectateurs. 

Sur les réseaux sociaux, le geste du gardien a été unanimement salué par les internautes. "Quelle classe !", "C'est le signe d'un grand joueur", pouvait-on lire. Le président de la Fifa Gianni Infantino lui-même a qualifié d'"exemple" Gianluigi Buffon. "Il est grand, c'est un exemple de culture".