Infantino inaugure le musée de la Fifa, "belle idée de Blatter"

  • A
  • A
Infantino inaugure le musée de la Fifa, "belle idée de Blatter"
Le musée de la Fifa @ FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :

128 millions d'euros ont été investis dans ce musée imaginé par Sepp Blatter. 

Le nouveau président de la Fifa a fait sa première sortie officielle dimanche matin. Gianni Infantino a inauguré le musée de la Fifa à Zurich, une idée de son controversé prédécesseur Sepp Blatter. "C'est un très beau musée qui reflète l'universalité du football. C'est une très belle idée de Sepp Blatter, un musée dont il a initié la création", a déclaré l'Italo-Suisse, élu vendredi à la présidence de la Fifa où il succède à Blatter, suspendu pour six ans et contraint à la démission.

Le musée de la Fifa

FABRICE COFFRINI / AFP Le musée de la Fifa



Le musée de la Fédération internationale de football, installé dans le centre de Zurich et pour lequel 140 millions de francs suisses (128 M EUR) ont été investis, a pour objectif 250.000 visiteurs par an. Sur 3000 m2 et trois étages, le musée expose de nombreux objets retraçant l'histoire du football (des souvenirs de Coupe du monde, des objets ayant appartenu à des grands joueurs, des trophées, etc.), offre des espaces interactifs ainsi qu'une bibliothèque réunissant plus de 5000 ouvrages consacrés au sport le plus populaire au monde.


Coupe du monde 1280


"Je dois travailler vite". L'Italo-Suisse est également revenu sur sa mission. Pour tenter de restaurer la confiance dans une institution secouée par un scandale de corruption sur lequel enquêtent les justices suisse et américaine, la Fifa a adopté vendredi un ambitieux programme de réformes de sa gouvernance qu'Infantino aura la lourde tâche de mettre en application.

"Ma priorité est de mener les réformes et de les mettre en application et de faire passer le message que le football est au centre, a-t-il assuré dimanche. Je suis heureux de mon élection mais j'ai beaucoup de travail devant moi." "Je dois travailler très vite car les réformes ont été approuvées vendredi par le congrès et nous disposons d'un délai de 60 jours pour les mettre en application", a encore souligné l'ancien bras droit de Michel Platini à l'UEFA.

"On attend de toi des miracles". Dans une lettre ouverte écrite sur un ton malicieux, Blatter a souhaité dimanche "bon courage" à son "ami". "Cher Gianni, mon président... Je te félicite, mais sache tout de même que ce poste que tu as voulu ne sera pas facile. On attend de toi des miracles dans le contexte dans lequel tu reprends la Fifa, que j'avais dirigée ces presque dix-huit dernières années et servie pendant quarante et un ans", écrit Blatter dans cette lettre ouverte publiée par le Journal du Dimanche. "Prépare-toi bien, mais sois vigilant, poursuit Blatter, bientôt 80 ans et désormais à la retraite. Même si tout le monde te soutient et te dit des mots agréables, sache qu'une fois dans le fauteuil de président les amis deviennent rares."

"Je suis un citoyen du monde". Par ailleurs, Infantino a répondu à une question d'un journaliste anglais sur un détail de sa biographie qu'il a livré au journal suisse Blick: nourrisson, il a eu la vie sauve grâce à une transfusion de sang d'un donneur de Bristol (Royaume-Uni), qui avait le même groupe sanguin rare que lui.  "L'une de mes multiples origines est de Bristol", a-t-il dit en référence à ce donneur.  "Donc oui, vous pouvez dire que je suis l'un des vôtres", a répondu Infantino au journaliste britannique sur le ton de la boutade.  "Mais j'en ai beaucoup d'autres (d'origines), c'est pourquoi je suis un citoyen du monde", a poursuivi celui qui est né il y a 45 ans de parents italiens venus s'établir en Suisse.