Incidents Bastia-Lyon : "Une après-midi cauchemardesque", selon Jean-Michel Aulas

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président de l'Olympique lyonnais est revenu sur les incidents qui ont provoqué l’arrêt de la rencontre entre Bastia et Lyon, dimanche après-midi. 

INTERVIEW

Jean-Michel Aulas a vécu "une après-midi cauchemardesque". Le président de l’Olympiques lyonnais est revenu pour Europe 1 sur les violents incidents qui ont entraîné l’arrêt du match entre Bastia et l’OL, dimanche après-midi.

"C’est une après-midi cauchemardesque. Les conséquences auraient pu être dramatiques. Elles le sont sur le plan mental et moral, même si nous allons reprendre en main nos joueurs. Cela ne sert ni le foot français, ni le club bastiais", a déclaré Jean-Michel Aulas, dimanche soir sur l’antenne d’Europe 1 Sport.

"Des gens de la sécurité ont frappé nos joueurs." "On a vu descendre des tribunes une cinquantaine de supporters qui ont agressé nos joueurs. Mais ce qui a été beaucoup plus grave, c’est que les gens de la sécurité de Bastia, dont le directeur de la sécurité, ont pété les plombs et ont frappé nos joueurs", a poursuivi le président lyonnais.

La rencontre entre Bastia et Lyon a été définitivement arrêtée après des échauffourées à la mi-temps. Le match avait déjà été retardé de près d'une heure par une première altercation, quand des supporters bastiais ont agressé des joueurs lyonnais. Ce deuxième incident grave a entraîné l'arrêt du match.