Incidents à Metz : vague d'indignation après l'agression du gardien de l'OL

  • A
  • A
Incidents à Metz : vague d'indignation après l'agression du gardien de l'OL
Les jets de pétard ont blessé le gardien lyonnais et forcé à l'annulation de la rencontre.@ AFP
Partagez sur :

La Horda Frenetik, l'ANS et l'UAF ont condamné fermement lundi les supporters de Metz auteurs de jets de pétard lors de la rencontre Metz-OL samedi.

Les jets de pétard qui ont blessé le gardien de Lyon, lors du match de Ligue 1 Metz-OL samedi, ont été unanimement condamnés par les acteurs du football. Lundi, un groupe de supporters ultras de Metz, la Horda Frenetik, qui occupe la tribune d'où ont été lancés des pétards qui ont blessé Anthony Lopes, ont condamné "fermement ce geste incompréhensible et stupide" lundi sur leur page Facebook. "S'il s'avère que le(s) coupable(s) sont membres de notre groupe, nous prendrons les mesures nécessaires à notre niveau : à savoir l'exclusion immédiate et définitive de notre association", assure le groupe ultra.

"Injure au supportérisme". L'Association nationale des supporters (ANS) a également condamné "très fermement les comportements dangereux et inacceptables" des supporters de Metz auteurs de jets de pétards, dans un communiqué, qualifiant ces comportements d'"injure au supportérisme". "Nous espérons que les coupables seront sanctionnés. En revanche, il serait incompréhensible d'infliger à l'ensemble des supporters messins, victimes de ces comportements et de l'interruption de la rencontre, des mesures punitives collectives", indique encore l'ANS pour qui "seules les sanctions ciblées et proportionnées sont légitimes et utiles".



"Éradiquer les comportements dangereux". L'Union des acteurs du football (UAF) a pour sa part déploré lundi d'"ignobles agissements" des supporters de Metz. L'UAF, qui regroupe les syndicats des joueurs, entraîneurs, arbitres, médecins, administratifs et professions assimilées, souhaite que "notre football, toutes composantes réunies, unisse ses forces, montre sa capacité à innover, mais aussi sa détermination à éradiquer tous les comportements inappropriés et dangereux".