Hockey : un joueur des San Jose Sharks en NHL suspendu 41 matches

  • A
  • A
Hockey : un joueur des San Jose Sharks en NHL suspendu 41 matches
Raffi Torres, ici en mai 2013, a été sanctionné d'une suspension inédite de 41 matches.@ Christian PETERSEN/Getty Images North America/AFP
Partagez sur :

VIDÉO - Raffi Torres a écopé d'une suspension de 41 matches et d'un demi-million de dollars d'amende pour un coup de coude à un adversaire.

La saison NHL n'a pas encore repris que Raffi Torres s'est déjà fait remarquer. Mais de quelle manière ! L'ailier gauche des San Jose Sharks, habitué des mauvais gestes sur la glace, s'est en effet rendu coupable d'un coup d'épaule à la tête d'un joueur des Anaheim Ducks Jakob Silfverberg, lors d'un match de pré-saison. La sanction délivrée par la Ligue nationale de hockey (NHL) a été lourde : 41 matches de suspension ! Jamais, dans l'histoire de la Ligue, un joueur n'avait été suspendu aussi longtemps.

Torres porte un coup à la tête de  Silfverberg :

Un coup à près d'un million de dollars. Ce geste va également coûter cher à Torres. Très cher. La NHL lui a en effet infligé une amende de 500.000 dollars (445.000 euros) et, comme c'est le cas dans ce genre d'affaire, il ne sera pas rémunéré durant sa suspension, qui va courir jusqu'au 14 janvier prochain. Il sera ainsi privé de 440.000 dollars de salaires, soit 390.000 euros, qui alimenteront le fonds d'assistance d'urgence des joueurs. Vous avez bien lu : en tout, cette brutalité va coûter près d'un million de dollars à son auteur (835.000 euros) !

Récidiviste. Raffi Torres, qui évolue en NHL depuis 2001, a également payé son côté récidiviste. Il y a deux ans, il avait déjà été suspendu pour les demi-finales de la conférence ouest pour un geste similaire sur le joueur des Los Angeles Kings, Jarret Stoll.

Torres est sanctionné pour un coup sur Stoll en 2013 :

Mais ce n'est pas tout. Quand il portait les couleurs des Phoenix Coyotes, Torres avait déjà été écopé d'une suspension de 25 matches (réduite en appel à 21), alors sanction la plus lourde jamais adressée à un joueur pour un geste sur la glace. C'est cette fois le joueur des Chicago Blackhawks Marian Hossa qui avait été la victime de Torres lors d'un match du premier tour des play-offs 2012. Hossa avait dû être évacué sur une civière et avait manqué le reste de la série, remportée par Phoenix.

Torres adresse un violent coup d'épaule à Hossa en 2012 :

Les mises en échec sont autorisées en hockey-sur-glace mais elles doivent se faire contre le plexiglas et à l'épaule.