Mondial de handball : les Bleus battent facilement le Japon

  • A
  • A
Mondial de handball : les Bleus battent facilement le Japon
Nikola Karabatic et les Bleus ont vécu une belle soirée à Nantes.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Après avoir corrigé le Brésil pour lancer sa compétition, l'équipe de France de handball a survolé son match face au Japon, vendredi, à Nantes (31-19).

Et deux larges victoires pour l'équipe de France dans "son" mondial de handball ! Devant le public de la Beaujoire, à Nantes, les Bleus ont corrigé le Japon (31-19), jeudi, pour avancer vers les huitièmes de finale e la compétition. Deux jours après leur démonstration contre le Brésil, tout va bien, donc, pour les hommes de Claude Onesta et Didier Dinart, qui ont pu solliciter titulaires et remplaçants. Seule inquiétude : la possible blessure de Luka Karabatic, touché à une cheville après cinq minutes de jeu.



Les Karabatic préservés. Après quelques minutes de mise en route pour prendre la mesure du jeu atypique déployé par les Japonais, les joueurs français ont fait la différence dès la première période. L'écart s'est irrémédiablement creusé après une vingtaine de minutes de jeu, passant de 10-8 (19e) à 16-8 à la pause. En seconde période, l'avance des Bleus s'est envolée jusqu'à quinze buts. Une marge qui a permis de solliciter des joueurs d'appoint et de faire souffler les stars de l'effectif. Nikola Karabatic a ainsi été largement préservé en vue du choc face à la Norvège dimanche.

Entré en jeu après la blessure de Luka Karabatic, qui doit passer des examens, le jeune Ludovic Fabregas a profité de l'opportunité pour s'illustrer offensivement, avec sept buts. Son sans-faute devant les gardiens japonais lui a valu d'être consacré meilleur joueur de la rencontre. Thierry Omeyer n'a lui pas eu besoin de répéter ses exploits du premier match, qui l'avait vu écarter 67% des 21 tirs brésiliens. Avec un 6/15 à la pause (40%), le travail était déjà fait, et bien fait. Comme pour l'ensemble du collectif bleu.