Handball : la France qualifiée pour les demi-finales de l'Euro avant de jouer

  • A
  • A
Handball : la France qualifiée pour les demi-finales de l'Euro avant de jouer
Les Bleus affronteront la Croatie, mercredi soir, dans leur dernier match du tour principal de l'Euro 2018.@ ANDREJ ISAKOVIC / AFP
Partagez sur :

Avant même d'affronter la Croatie, mercredi soir, les handballeurs français ont décroché leur ticket pour le dernier carré de l'Euro grâce à la défaite des Suédois face à la Norvège un peu plus tôt.

Fin du suspense : les Français, champions du monde en titre, ont obtenu leur place dans le dernier carré de l'Euro 2018 avant même d'affronter la Croatie, le pays-hôte, à 20h30. La troupe de Didier Dinart peut remercier la Norvège, victorieuse face à la Suède (28-25), mercredi à Zagreb. 

Danemark, Espagne ou Allemagne en demies. Avec huit points, ils sont assurés de terminer parmi les deux premiers du groupe 1 et rejoignent ainsi le Danemark, premier pays qualifié dans l'autre poule. La deuxième place du groupe se jouera entre la Suède et la Croatie. Car malgré leur victoire, les Norvégiens de Sander Sagosen (4 points) sont éliminés alors que la Suède reste en course avec 6 unités, autant que le pays-hôte. Les Français retrouvent donc le dernier carré d'un championnat d'Europe pour la première fois depuis l'Euro 2014, compétition qu'ils avaient remportée. Pour décrocher sa place en finale et poursuivre sa quête d'une quatrième couronne européenne, la France défiera vendredi soit le Danemark soit le vainqueur du duel Espagne-Allemagne.

Objectif atteint. Les Bleus atteignent ainsi l'objectif fixé par leur sélectionneur avant le début de la compétition. Avec les retraites internationales de Thierry Omeyer et Daniel Narcisse et la cascade de blessures intervenues au cours de la préparation, les Bleus se présentaient à l'Euro avec un groupe rajeuni où figuraient plusieurs nouveaux visages. Aux côtés des cadres Nikola Karabatic ou Cédric Sorhaindo, les petits nouveaux - à l'image de Dika Mem, la révélation du tournoi - ont donné satisfaction.

Seule équipe invaincue de la compétition. Les Bleus s'étaient mis dans une position favorable en commençant la compétition par une victoire sur le fil (32-31) contre la Norvège avant de poursuivre le tour préliminaire avec deux succès plus tranquilles contre l'Autriche (33-26) et le Belarus (32-25). Ils ont ensuite ajouté une victoire accrochée face à la Suède (23-17) lors de laquelle le gardien Vincent Gérard, avec 19 arrêts, a prouvé que la succession de Thierry Omeyer était assurée. Un succès facile contre la Serbie, déjà éliminée, a ensuite permis aux Bleus de devenir la seule équipe invaincue de la compétition.

Sans pression face aux Croates. Nikola Karabatic et les siens affrontent donc la Croatie sans pression quant au résultat, mais dans une atmosphère qui promet d'être bouillante et hostile. Les 15.000 supporteurs croates de l'Arena de Zagreb espèrent une défaite de la France ou un match nul pour voir la Croatie se qualifier.