France-Côte d'Ivoire : "pas mal d'émotions" pour Varane, de retour à Lens

  • A
  • A
France-Côte d'Ivoire : "pas mal d'émotions" pour Varane, de retour à Lens
L'arrière central du Real Madrid portera mardi soir le brassard de capitaine en l'absence d'Hugo Lloris. @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

L'international tricolore, qui a évolué chez les Sang et Or de 9 à 18 ans, voit dans ce retour sur la pelouse de Lens un moyen de mesurer "le chemin parcouru". 

Raphaël Varane estime qu'il va ressentir "pas mal d'émotions" pour ce "retour aux sources" en jouant dans le stade de son club formateur, Lens, mardi soir, avec l'équipe de France contre la Côte d'Ivoire en match amical, qui plus est avec le brassard de capitaine.

"Voir le chemin parcouru". "Pour moi ça va être pas mal d'émotions parce que c'est un retour aux sources", a déclaré le défenseur en conférence de presse, lundo. "J'ai passé pas mal d'années de ma vie, de 9 ans à 18 ans, à Lens. C'est beaucoup de fierté, et le fait de revenir permet de voir le chemin parcouru, l'occasion d'avoir beaucoup de souvenirs et de joie de venir ici."

Capitaine en l'absence de Lloris. L'arrière central du Real Madrid, qui comptabilise 34 sélections, sera le capitaine des Bleus mardi en l'absence de l'habituel titulaire du brassard, Hugo Lloris, remplacé dans le onze de départ par Steve Mandanda, comme l'a annoncé le sélectionneur Didier Deschamps.

Aurier, l'autre Sang et Or. Durant sa formation à Lens, Varane, 23 ans, a "bien connu" Serge Aurier, l'arrière droit de la Côte d'Ivoire et du PSG, lui aussi formé chez les Sang et Or. "Il (Aurier) a toujours eu cette force de caractère, mentale", a-t-il relevé. "Il a énormément de capacités, athlétiques, techniques, ç'a été un joueur qui m'a marqué pendant ma formation. Il a passé des étapes très rapidement et a beaucoup de potentiel."