France-Angleterre : derniers essais avant le casting

  • A
  • A
France-Angleterre : derniers essais avant le casting
Brice Dulin (à droite) et le XV de France ont une revanche à prendre contre l'Angleterre, samedi soir. @ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

Le XV de France affronte l'Angleterre, samedi soir, pour un ultime match amical avant l'annonce la liste des joueurs convoqués pour le Mondial. 

>> Le match France-Angleterre est à suivre en direct sur les antennes d'Europe 1, à partir de 21h.

Les dernières places pour le Mondial se joueront face à l'Angleterre. Le XV de France affronte le XV de la Rose, samedi soir au stade de France, une semaine après avoir perdu à Twickenham (19-14). Mais ce sera surtout le dernier match de préparation avant l'annonce de la liste des joueurs convoqués pour la Coupe du Monde. En effet, le sélectionneur Philippe Saint-André livrera dimanche les noms des 31 heureux élus qui auront le privilège de prendre l'Eurostar pour défendre les couleurs tricolores. Cinq joueurs devront, eux, plier bagage et regarder leurs coéquipiers à la télévision.

Se montrer face à l'Angleterre. Avant de faire connaître ses choix, Philippe Saint-André a procédé à une large revue d'effectif pour affronter l'Angleterre. PSA a pratiquement changé l'intégralité de sa composition de départ, avec douze changements par rapport à l'équipe battue outre-Manche. "On est cohérent: on a dit qu'on voulait donner du temps de jeu aux 36 joueurs, que tout le monde ait sa chance avant l'annonce du groupe dimanche à midi", a expliqué le sélectionneur tricolore. Principale attraction de cette rencontre : la charnière composée par les Toulonnais Sébastien Tillous-Borde et Frédéric Michalak, dont l'association sera très attendue.

Cinq joueurs condamnés, mais lesquels ? Actuellement 36, les joueurs français ne seront plus que 31, dimanche. Le sort de trois d'entre eux sort est d'ores et déjà scellé. Xavier Chiocci, Sébastien Vahaamahina et Loann Goujon n'ont pas été convoqués dans le groupe des 23 pour défier l'Angleterre. Alors qu'ils n'étaient que remplaçants il y a une semaine, à Twickenham, leur absence apparaît rédhibitoire. En charnière, un joueur fera lui aussi les frais des choix de PSA. Le malheureux devrait être soit Rory Kockott, le demi de mêlée de Castres, soit Rémy Tales, l'ouvreur du Racing Métro 92.

Les XV de départ :

France : Spedding - Huget, Bastareaud, Fofana, Nakaitaci - (o) Michalak, (m) Tillous-Borde - Le Roux, Picamoles, Chouly - Maestri, Papé (cap) - Slimani, Guirado, Ben Arous

Angleterre : Brown - Nowell, Joseph, Burrell, May - (o) Ford, (m) B. Youngs - Robshaw (cap), B. Vunipola, Haskell - Lawes, Launchbury - Cole, T. Youngs, Marler