France-Albanie : quelle composition d'équipe pour les Bleus ?

  • A
  • A
France-Albanie : quelle composition d'équipe pour les Bleus ?
Mais serrez-lui la main ! @ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

Pour le deuxième match de groupe des Bleus à l’Euro, mercredi face à l'Albanie, Didier Deschamps pourrait soit conserver le même onze type, soit procéder à quelques changements. 

Certes, l'essentiel c'est les trois points, mais tout n’a pas été parfait contre la Roumanie (2-1), vendredi en ouverture de l’Euro. Loin de là. Parce qu'ils n'ont pas levé tous les doutes, les Bleus sont attendus au tournant pour leur deuxième match, mercredi soir au Vélodrome contre l’Albanie (21h). Mais qui le sélectionneur va-t-il titulariser pour cette rencontre ?

On passe en revue les options qui s’offrent à "DD".

  • OPTION NUMERO 1 : on ne change pas une équipe qui gagne ?

Première solution pour Didier Deschamps : ne rien changer. Le sélectionneur pourrait donc être tenté de reconduire exactement le même onze que contre la Roumanie. Dimitri Payet, le sauveur de la patrie avec son but dans les derniers instants, sera bien évidemment à nouveau titulaire. 

Mais le débat porte sur plusieurs cadres de l'équipe qui ont déçu. On pense bien évidemment à Evra, Pogba ou Griezmann, pas dans leur assiette au Stade de France vendredi soir. Pour autant, "DD" pourrait bien privilégier la continuité. Pour faire travailler les automatismes et pour faire progresser ses titulaires. Car ces onze Bleus-là, mine de rien, ont très peu joué ensemble. 

2005

  • OPTION NUMERO 2 : on se passe de Griezmann et de Pogba ?  

Deschamps pourrait au contraire choisir de faire tourner son équipe. Pourquoi ? Pour faire souffler quelques joueurs en difficulté mais aussi mobiliser l’ensemble de ses troupes. "DD" avait déjà procédé de la sorte au Mondial 2014 au Brésil. Après la victoire contre le Honduras (3-0), le sélectionneur avait sorti Pogba et Griezmann contre la Suisse (large succès 5-2).

Deux ans plus tard, "DD" pourrait bien refaire le même coup. "La Pioche", décevant contre la Roumanie, pourrait donc cirer le banc du Vélodrome. Pas de quoi remettre en cause son statut de titulaire, mais plus un avertissement pour le milieu de la Juve. Pour Griezmann, c’est une autre histoire. Avec 54 matches joués (4 381 minutes sur le terrain) cette saison, l'attaquant de l'Atlético s'est énormément dépensé avec son club. "Grizi" pourrait donc souffler en prévision des rencontres à venir.

Du coup, en se passant de ses deux stars, Deschamps pourrait changer de tactique. Le sélectionneur réfléchirait à remiser son 4-3-3 contre un 4-2-3-1, selon L’Equipe. Kanté et Matuidi pourraient composer la paire du milieu, alors que le vrai bouleversement se situerait dans l’animation offensive. Payet serait ainsi placé en véritable meneur de jeu, accompagné par Martial et Coman sur les côtés.  Giroud, lui, garderait bien évidemment sa place en numéro 9. 

2006