Formule 1: l'Allemand Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Hongrie

  • A
  • A
Formule 1: l'Allemand Sebastian Vettel remporte le Grand Prix de Hongrie
Sebastian Vettel remporte sa quatrième victoire de la saison.@ Andrej ISAKOVIC / AFP
Partagez sur :

Sebastian Vettel signe sa quatrième victoire de la saison et accroît son avance au classement des pilotes.

L'Allemand Sebastian Vettel, actuel leader du championnat de Formule 1, a remporté dimanche le Grand Prix de Hongrie, onzième épreuve de la saison. Le pilote Ferrari a devancé son équipier le Finlandais Kimi Räikkönen et un autre Finlandais, Valtteri Bottas (Mercedes). Parti en pole position, Vettel signe ainsi sa quatrième victoire de la saison.

Pause estivale. Cette deuxième victoire en Hongrie de Vettel lui permet d'accroître à 14 points son avance au classement des pilotes sur le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), 4ème dimanche, alors que la F1 va effectuer une longue pause estivale avant le prochain GP en Belgique fin août.

Une course tactique. Il s'agit du 46e succès de sa carrière pour l'Allemand, qui a dû lutter contre une direction capricieuse et a bénéficié de la protection de Räikkönen, qui a contenu Hamilton. "Ce n'était pas facile, car après 10 tours la direction partait un peu dans tous les sens", a expliqué le quadruple champion du monde. "Même si vers la fin, c'est revenu un peu, j'ai pendant une longue partie de la course été contraint d'éviter les vibreurs pour ne pas abîmer encore plus la voiture", a-t-il confié. Bottas avait laissé passé Hamilton pour qu'il attaque les Ferrari, et celui-ci a sportivement cédé sa place à son équipier juste avant la ligne.

Belles performances pour Alonso et Ocon. L'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) a été contraint à un abandon prématuré après avoir été heurté au départ par son équipier, le Néerlandais Max Verstappen, finalement 5ème après avoir reçu une pénalité de dix secondes suite à cet incident. Les deux McLaren-Honda de l'Espagnol Fernando Alonso, 6ème, et du Belge Stoffel Vandoorne, 10ème, sont parvenues à rentrer ensemble dans les points, une première au cours de cette saison marquée par de très nombreux soucis au sein de l'entente britannico-nippone. Le français Esteban Ocon a terminé au 9ème rang tandis que son compatriote Romain Grosjean a abandonné.