Formule 1-GP de Grande-Bretagne : Lewis Hamilton signe la pole position

  • A
  • A
Formule 1-GP de Grande-Bretagne : Lewis Hamilton signe la pole position
Lewis Hamilton a survolé les qualifications, samedi, sur le circuit de Silverstone.@ Andrej ISAKOVIC / AFP
Partagez sur :

Le pilote britannique a devancé les deux Ferrari, samedi, lors de la séance de qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne, qui aura lieu dimanche.

À domicile, Lewis Hamilton n'a laissé le soin à personne de signer la pole position, samedi, lors des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne de Formule 1. En 1'26"600, le pilote Mercedes a réalisé le meilleur chrono de tous les temps sur le circuit de Silverstone. Il devance les deux pilotes Ferrari, le Finlandais Kim Raikkönen (2ème à 0"547) et l'Allemand Sebastian Vettel, son principal rival pour le titre, 3ème à 0"756. L'autre pilote Mercedes, le Finlandais Valtteri Bottas, a signé le quatrième temps mais, pénalisé de cinq places, il ne s'élancera que du 9ème rang de la grille. La deuxième ligne sera complétée par le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull). Les deux pilotes français, Sebastian Ocon (Force India, 7ème) et Romain Grosjean (Haas, 10ème) sont dans le top 10.



À une pole position de Schumacher. Hamilton signe là la 5ème pole position dans son Grand Prix national et la 67ème de sa carrière, ce qui le rapproche à une unité seulement du record en la matière, détenu par l'Allemand Michael Schumacher (68). Cette position lui offre aussi une belle occasion de combler dimanche tout ou partie des 20 points de retard qu'il compte sur le leader du championnat du monde, Sebastian Vettel. "C'est définitivement le meilleur endroit pour s'élancer (la 1ère place)", a plaisanté Hamilton au micro de Jenson Button après ces qualifications. "Il faut que je le fasse pour tous ces fans', a ajouté l'Anglais, au coeur d'une petite polémique cette semaine pour avoir "snobé" une démonstration de F1 dans les rues de Londres, mercredi.

Ricciardo à l'arrêt, Alonso dernier. L'Espagnol Fernando Alonso a été sanctionné de 30 places (!) sur la grille de départ (qui ne compte que 22 monoplaces) pour avoir une nouvelle fois changé plusieurs éléments de son moteur Honda. Le double champion du monde, qui a réalisé, pour l'honneur, le meilleur temps de la première partie des qualifications sur une piste asséchée, ne sera pas la seule des têtes d'affiche à partir de loin, dimanche, puisque Daniel Ricciardo (Red Bull), qui reste sur cinq podiums consécutifs, a été victime d'un incident mécanique en Q1. Couplé à une sanction de cinq places pour avoir changé de boîte de vitesse avant la limite des six courses successives, cet incident contraint l'Australien à partir lui aussi du fond de la grille, dimanche (14 heures).