Foot/PSG : le président du Collectif Ultras Paris, Romain Mabille, en garde à vue

  • A
  • A
Foot/PSG : le président du Collectif Ultras Paris, Romain Mabille, en garde à vue
Romain Mabille est le principal interlocuteur du PSG au sujet du retour de ses ultras au Parc des Princes depuis le 1er octobre dernier.@ Geoffroy Van der Hasselt / AFP
Partagez sur :

Le patron des ultras parisiens, Romain Mabille, est entendu par la police depuis vendredi pour violences volontaires en réunion en marge d'un match de L1 en 2016.

Il aurait participé à une bagarre collective entre supporters adverses. Le président du Collectif Ultras Paris (CUP), Romain Mabille, a été placé en garde à vue vendredi à Paris : il est soupçonné de violences volontaires en réunion avec circonstances aggravantes, rapporte L'Équipe samedi. D'autres supporters du PSG issus du CUP ont également été entendus par la police.

Bagarre entre supporters. Le 16 avril 2016, en marge du match de Ligue 1 Troyes-Reims, Romain Mabille et quelques ultras, issus pour certains de la K-soce team (un groupe d'ultras d'Auteuil dont Romain Mabille est un fondateur), ont alimenté une bagarre avec des supporters de Reims, à la demande de ceux de Troyes. Un Rémois avait alors été gravement blessé, se voyant prescrire plus de 30 jours d'ITT.

Récidive. Selon L'Équipe, les policiers auraient eu confirmation de la présence de Romain Mabille et d'autres supporters issus du CUP sur les lieux de la bagarre. Déjà interdit de stade par le passé, le président des Ultras risque une interdiction de stade administrative de trois ans pour récidive, voire de cinq ans. Pénalement, il pourrait aussi encourir jusqu'à dix ans d'emprisonnement, comme les autres supporters impliquées.