Foot/Italie - Gianluigi Buffon annonce qu'il quitte la Juventus Turin

  • A
  • A
Foot/Italie - Gianluigi Buffon annonce qu'il quitte la Juventus Turin
Partagez sur :

La gardien italien, champion du Monde avec la "squadra azzura" en 2006, a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il disputera samedi son dernier match avec la Juventus.

L'historique gardien de la Juventus Gianluigi Buffon a annoncé jeudi qu'il allait quitter le club turinois après 17 saisons, à l'issue d'un dernier match samedi face au Hellas Vérone. "Samedi, ça sera mon dernier match avec la Juventus. Finir cette aventure avec deux nouvelles victoires (en Championnat et Coupe d'Italie, ndlr) était important", a déclaré le portier italien âgé de 40 ans, lors d'une conférence de presse.

"J'ai reçu des propositions stimulantes". Buffon a par ailleurs déclaré qu'il se donnait encore quelques jours pour décider de son avenir, qui pourrait être sur le terrain, ou en dehors. "Que vais-je faire ? Samedi, je joue un match et c'est la seule chose certaine", a-t-il dit. "Jusqu'à il y a 15 jours, j'étais sûr d'arrêter de jouer. Mais j'ai reçu des propositions stimulantes, à la fois sur le terrain et hors du terrain. Hors du terrain, la plus intéressante m'a été faite par le président Agnelli", a-t-il dit à propos du président de la Juventus Andrea Agnelli. 

Une décision la semaine prochaine. "La semaine prochaine, après quelques jours de réflexion sereine, je prendrai une décision définitive et certaine", a ajouté Buffon. Selon la presse sportive italienne, Buffon aurait été contacté par des clubs de haut niveau, comme Liverpool, le Real Madrid ou le Paris SG.

Il regrette ses propos contre l'arbitre de Real-Juventus. Gianluigi Buffon a également déclaré qu'il regrettait d'avoir "offensé" l'arbitre du match Real Madrid-Juventus, qu'il avait accusé d'avoir "un sac-poubelle à la place du cœur". "Je regrette ce que j'ai exprimé en dehors du terrain et je suis vraiment désolé parce qu'en 23 ans de Ligue des Champions, je n'ai jamais été exclu ni suspendu et que je pense avoir eu une conduite sportive avec tout le monde", a déclaré Buffon.

"Après quelques jours, j'ai regretté d'avoir offensé l'arbitre. C'est un être humain qui fait un très dur métier. Si je l'avais rencontré deux jours après, je l'aurais embrassé et je lui aurais fait des excuses, tout en confirmant ce que je pense, à savoir qu'il aurait pu y aller plus doucement", a-t-il ajouté.

Le 11 avril, alors que la Juve menait 3-0 dans le temps additionnel et se dirigeait donc vers la prolongation, l'arbitre avait sifflé un penalty en faveur du Real pour un contact entre Benatia et Vasquez. Buffon avait été exclu pour protestation et Ronaldo avait transformé le penalty, qualifiant ainsi le Real pour les demi-finales (3-1).