Zidane sélectionneur des Bleus ? "Pourquoi pas"

  • A
  • A
Zidane sélectionneur des Bleus ? "Pourquoi pas"
@ MAXPPP
Partagez sur :

AVENIR - L'ancien meneur de jeu de l'équipe de France aimerait en devenir le sélectionneur à terme.

Ce n'est ni la première ni la dernière fois qu'on lui pose la question. Zinédine Zidane, tout frais entraîneur de la réserve du Real Madrid, a réaffirmé son envie d'être un jour le sélectionneur de l'équipe de France. "Je suis ambitieux", affirme-t-il dans un entretien au quotidien régional La Provence publié mardi. "Désormais, je suis entraîneur et je me dis donc "pourquoi ne pas être sélectionneur ?" J'aime l'équipe de France. J'ai porté ce maillot. C'est sûr, ça ne me permet pas de dire que je peux être sélectionneur, mais du moment que je suis passé de l'autre côté de la barrière, c'est forcément une possibilité."

Après un an passé sur le banc du Real en tant qu'adjoint de Carlo Ancelotti - une saison couronnée d'une Ligue des champions -, Zidane a pris en mains les destinées du Real Madrid Castilla, l'équipe réserve qui évolue en Segunda B, l'équivalent de la troisième division. Dimanche, il a décroché son tout premier succès au poste d'entraîneur principal, avec le succès des jeunes Merengue contre le Trival Valderas (3-1).

>> LIRE AUSSI : Zidane gagne enfin avec le Real Madrid

"ZZ" estime qu'il doit d'abord faire ses armes au sein d'une "équipe professionnelle" avant de pouvoir postuler aux Bleus. "Aujourd'hui, je suis entraîneur des jeunes du Real. Chaque chose en son temps",  précise-t-il, avant de louer le travail actuel de Didier Deschamps : "joueur, c'était un leader. Entraîneur, il n'a pas changé. Avec les Bleus, il a réussi à composer un groupe homogène. Il accomplit de belles choses." Zidane confirme par ailleurs qu'il a été approché cet été par les Girondins de Bordeaux. "Cela aurait pu se concrétiser. Mais j'avais des idées précises. Pour composer une équipe, j'avais besoin d'un peu de moyens", reconnaît Zidane. Le club du président Jean-Louis Triaud a finalement enrôlé un ancien partenaire de Zidane chez les Bleus, Willy Sagnol, pour remplacer Francis Gillot.