Visé par un tag injurieux, Anigo va porter plainte

  • A
  • A
Visé par un tag injurieux, Anigo va porter plainte
José Anigo, ici à l'entraînement, a été visé par une injure au centre d'entraînement de l'OM.@ MAXPPP
Partagez sur :

MESSAGE - L'entraîneur de l'OM a été la cible d'une inscription blessante à la Commanderie. Il va porter plainte.

La situation se tend autour de l'OM. Deux jours après la publication d'un communiqué extrêmement véhément du groupe des South Winners 1987 envers les joueurs ("Humilions ces sous-hommes !"), l'entraîneur et figure du club, José Anigo, a lui été visé par un message sur un mur du centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus. Le mur a été tagué d'un "PK Adri et pas José ? Anigo Mafia (Pourquoi Adrien Anigo et pas son père José ?, ndlr)". Le 5 septembre dernier, le fils de José Anigo, Adrien, a été tué par balles dans les quartiers nord de la Ville.



"Ce n'est pas la personnalité sportive qui est attaquée, mais l'homme", regrette l'OM dans un communiqué. "Le père de famille est meurtri, atterré par la violence des mots." Le coach de l'OM n'a pas assisté au point presse organisé avant le déplacement à Monaco, dimanche soir, dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1.

"José Anigo entend porter plainte sans délai au regard de la gravité et du caractère ignominieux de ce tag. Il entend faire identifier judiciairement ses auteurs et les faire sanctionner", a déclaré Me Molina. La plainte sera déposée "pour provocation à la haine et injure publique", a-t-il précisé.

sur le même sujet, sujet,

REACTION - Labrune : "on ne doit pas travailler assez"

ZOOM - L'OM va à vau-l'eau

COUPE - Nice sort l'OM après un match fou