Vienne : un siège du stade pour 20 euros

  • A
  • A
Vienne : un siège du stade pour 20 euros
@ REUTERS
Partagez sur :

DÉMANTÈLEMENT - Les supporters du Rapid Vienne vont pouvoir emporter un souvenir de leur ancien stade.

Le Rapid Vienne a invité samedi ses supporters à une drôle de valse : celle de la destruction de leur ancien stade, le vétuste Hanappi-Stadion, d'une capacité de 18.500 places. Chaque supporter pourra emporter une partie de l'enceinte conte une somme symbolique : 19,77 euros pour un siège (19,77 comme 1977, année de sa construction), 5 euros pour un morceau de pelouse, 18,99 euros pour une partie du filet de but et 8 euros pour un morceau du mur du "bloc ouest", tribune d'un des clubs de supporters.

"Mon morceau de l'ancienne maison." La grande partie des éléments proposés ont déjà trouvé preneur et le club a récolté près de 35.000 euros lors de cette opération baptisée "Mein Stück alte Heimat" ("Mon morceau de l'ancienne maison"). Cette somme doit être utilisée pour les équipes de jeunes du club Vert et Blanc, champion d'Autriche à 32 reprises. Le Rapid, considéré comme le club des quartiers populaires de la capitale autrichienne, a disputé son ultime match dans le Hanappi-Stadion en juillet contre le Celtic Glasgow, en amical.

Les travaux de construction de la nouvelle enceinte, d'une capacité de 22.000 places, doivent se terminer à l'été 2016. En attendant, le Rapid, finaliste malheureux de la Coupe des coupes en 1996 contre le PSG, disputera ses matches de championnat au Ernst-Happel Stadion, plus grand stade de Vienne (48.500 places), utilisé d'habitude pour les rencontres de la sélection nationale et pour les matches européens des clubs de la capitale.