Un Croate privé de Mondial pour cris fascistes

  • A
  • A
Un Croate privé de Mondial pour cris fascistes
Simunic ne pourra pas participer à sa troisième Coupe du monde avec la Croatie, après 2002 et 2006.@ MAXPPP
Partagez sur :

SANCTION - La suspension de dix matches contre le Croate Josip Simunic a été confirmée en appel.

Josip Simunic ne participera pas à la prochaine Coupe du monde. Le défenseur de l'équipe de Croatie, qui avait écopé de dix matches de suspension en décembre pour avoir entonné un refrain fasciste le 19 novembre dernier, a vu sa peine confirmé en appel, mercredi. Le joueur du Dinamo Zagreb, 35 ans, manquera donc la Coupe du monde au Brésil.

Simunic entonne un refrain fasciste :

Il est également interdit de stade. Ironie de l'histoire, c'est pour célébrer la qualification de son pays pour le Mondial, après une victoire sur l'Islande (2-0), que Simunic avait proféré ce chant fasciste. Il était allé à la rencontre des supporters croates et avait hurlé "Za Dom" (la patrie), les fans lui répondant "Spremni" (Prêts). Cette expression avait été utilisée comme cri de ralliement par le régime croate pro-nazi durant la Seconde Guerre mondiale. Le joueur ne pourra même pas assister aux performances de ses coéquipiers au Brésil puisqu'il est également interdit de stade et devra en outre s'acquitter d'une amende s'élevant à 30.000 francs suisses, soit 24.000 euros. Simunic a déjà été condamné par la justice croate à hauteur de 3.200 euros.

sur le même sujet, sujet,

DÉRAPAGE - Le Croate Simunic privé de Mondial pour slogans nazis