Taxe à 75% : Thiriez demande un "médiateur"

  • A
  • A
Taxe à 75% : Thiriez demande un "médiateur"
@ REUTERS
Partagez sur :

Le président de la LFP propose que ce soit le député PS Jean Glavany.

Le président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez "demande un médiateur" pour tenter de mettre fin au conflit qui oppose le football pro et le gouvernement au sujet de la taxe à 75% sur les hauts revenus, dans un entretien à l'Equipe samedi. 

"Je demande un médiateur qui tente de rapprocher les points de vue du football pro et du gouvernement. Quand on a une telle incompréhension, il y a une solution: avoir un véritable médiateur", annonce Frédéric Thiriez, au quotidien sportif. "Il y en un qui me paraît indiqué: Jean Glavany (député PS). Il a la confiance du gouvernement puisque la ministre des Sports l'a chargé d'une mission de réflexion sur l'avenir du football professionnel", précise le dirigeant."Il a aussi ma confiance, je le connais depuis trente ans. C'est un passionné de sport sans préjugés. Mon souhait est qu'il accepte cette mission" mais "à ce stade, je n'ai pas d'accord", reconnaît le président de la LFP.

Pour protester contre la taxe à 75% maintenue par le gouvernement, même après la visite à François Hollande des dirigeants du football français, les clubs professionnels ont prévu une grève, une "journée blanche", le dernier week-end de novembre. Ils doivent décider jeudi s'ils mettent à exécution leur menace.  

sur le même sujet

>> Grève des clubs : Le Graët est contre

>> Nicollin prend ses distances avec la grève

>> Le foot se plaint de l’impôt, mais coûte cher aux collectivités

>> Foot : Hollande, la vidéo embarrassante