Suarez : le TAS confirme la suspension de quatre mois

  • A
  • A
Suarez : le TAS confirme la suspension de quatre mois
@ REUTERS
Partagez sur :

PEINE CONFIRMÉE - L'attaquant uruguayen du Barça reste suspendu jusqu'au 25 octobre prochain.

Luis Suarez n'a pas fini de payer sa morsure sur l'Italien Giorgio Chiellini lors de la dernière Coupe du monde. Le Tribunal arbitral du sport (TAS), saisi par le joueur, le Fédération uruguayenne et son nouveau club du FC Barcelone, a en effet décidé de confirmer la suspension de quatre mois décidée à son encontre par la Fifa.

"La Formation du TAS est arrivée à la conclusion que les sanctions imposées au joueur étaient de manière générale proportionnées à la faute commise", dit le communiqué. Suspendu à partir du 24 juin, Suarez ne pourra donc reprendre la compétition qu'à partir du 25 octobre, soit le week-end du premier clasico de la saison, Real-Barça... 

Découvrez la décision du TAS concernant Suarez :

Une peine adoucie. Suarez pourra malgré tout se préparer pour le Real-Barça du mois d'octobre dans les meilleures conditions. Car s'il a confirmé la suspension de quatre mois, le TAS a en effet levé l'interdiction de s'entraîner qui pesait sur le joueur uruguayen : "les arbitres ont (...) considéré que l'interdiction de stade et l'interdiction d'exercer "toute activité relative au football" était excessive en l'espèce compte tenu du fait que de telles mesures ne sont pas appropriées pour sanctionner la faute commise par le joueur et qu'elles auraient encore un impact sur son activité au-delà de la fin de la suspension". Suarez reste suspendu pour neuf matches avec l'Uruguay et devra également s'acquitter d'une amende de 100.000 francs suisses, soit 80.000 euros. Cette dernière sanction ne devrait pas plomber son compte en banque : au Barça, Suarez devrait émarger à 12 millions d'euros par an.

>> LIRE AUSSI : Suarez pourrait disputer le clasico