Lens-Bordeaux : des sifflets et les larmes de Sagnol

  • A
  • A
Lens-Bordeaux : des sifflets et les larmes de Sagnol
@ Capture d'écran
Partagez sur :

L'entraîneur de Bordeaux a été hué par le public de Lens, samedi. Mais chaleureusement soutenu par ses joueurs.

L'INFO. Jeudi, en conférence de presse, Antoine Kombouaré s'était dit "humilié, blessé" par les propos de Sagnol sur le "le joueur typique africain". La poignée de mains entre les deux hommes, samedi, était donc attendue. Mais juste avant ce Lens-Bordeaux comptant pour la 13e journée de Ligue 1, le Kanak a ostensiblement apporté son soutien au coach bordelais, dans la tourmente depuis quelques jours. Le public en a décidé autrement, qui a copieusement sifflé l'entraîneur des Girondins de Bordeaux.

>> A LIRE AUSSI - Joueurs africains : Sagnol "désolé" d'avoir "choqué et blessé"

Soutenu par ses joueurs. Outre cette chaleureuse poignée de mains devant les caméras, Willy Sagnol a eu droit à une autre marque de soutien, qui l'a encore davantage touché. Après avoir inscrit le deuxième but de son équipe, Cheick Diabaté, attaquant international malien, s'est ainsi précipité vers le banc de touche pour enlacer son entraîneur. Une réaction qui a provoqué les larmes de Willy Sagnol.

Une communion entre joueurs et entraîneur qui a permis à Bordeaux d'arracher une victoire précieuse (2-1), puisque synonyme de retour sur le podium. En attendant la suite de cette journée de championnat.