Quenelle : Anelka se défend en faisant appel au Crif

  • A
  • A
Quenelle : Anelka se défend en faisant appel au Crif
Nicolas Anelka avait fait une quenelle sur un terrain anglais après avoir marqué un but avec son équipe de West Bromwich Albion.@ SPORTSPHOTO/TEAMSHOOT
Partagez sur :

En instance de punition par la fédération anglaise de football pour avoir fait une quenelle sur le terrain, le footballeur s'est défendu sur son compte Facebook.

Quel meilleur avocat que le président du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (Crif) pour me défendre contre les accusations d'antisémitisme : c'est en peu de mots le message diffusé par Nicolas Anelka mercredi sur son profil Facebook.

anelka_930x620

Le joueur, qui devrait être bientôt puni par la fédération anglaise de football (FA) pour avoir fait une quenelle suite à un but marqué pour son équipe de West Bromwich Albion, demande à l'organisation de lever les charges qui portent sur lui. "La Fédération anglaise de football a engagé un expert pour statuer sur la signification de ma quenelle... Ce dernier a conclu que mon geste avait une connotation antisémite, ce qui a conduit à ma mise en accusation par la FA", écrit le footballeur.

"Il aurait été légitime que cet expert soit français (...). Quel meilleur expert que M. Cukierman", ajoute Nicolas Anelka faisant référence à la récente réaction du président du Crif à son geste. "Ca me paraît un petit peu sévère. Il me semble que ce geste a une connotation antisémite si le geste est fait devant une synagogue ou un lieu de mémoire concernant la Shoah", expliquait Roger Cukierman mardi au Figaro. "Je suis ni antisémite ni raciste", conclue Nicolas Anelka dans son message.

sur le même sujet, sujet,

LES FAITS - Anelka justifie sa quenelle comme "une dédicace"

SANCTION - Que risque Anelka pour sa "quenelle" ?

FOOT - Anelka, une quenelle à 3,5 millions d'euros

PROCEDURE - Quenelle : vers une sanction pour Nicolas Anelka