Qatar : la Fifa n'ignore pas les accusations

  • A
  • A
Qatar : la Fifa n'ignore pas les accusations
@ REUTERS
Partagez sur :

ESCLAVAGISME - Le président de la Fifa a réagi aux accusations d'esclavagisme.

"La Fifa ne peut pas faire d'ingérence dans le droit du travail d'un pays mais ne peut l'ignorer", a déclaré sur Twitter le président de la Fédération internationale de football Joseph Blatter après un Comité exécutif qui s'est notamment penché sur les accusations d'esclavagisme portées contre le Qatar, hôte du Mondial 2022.



Le quotidien britannique The Guardian a révélé en fin de semaine dernière la mort de dizaines de travailleurs népalais ces dernières semaines sur les chantiers du Qatar. Le journal a affirmé que 44 travailleurs népalais au Qatar sont morts entre le 4 juin et le 8 août, en citant des documents obtenus par l'ambassade de leur pays à Doha.

>>> A LIRE : L'esclavagisme moderne au Qatar

>>> A LIRE : Esclavagisme : le Qatar se défend