PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur

  • A
  • A
PSG : Conte à la place de Blanc, l'incroyable rumeur
L'ancien coach de la Juventus est libre de tout contrat.@ Reuters
Partagez sur :

VRAI OU FAUX - Le quotidien italien Corriere dello Sport annonce que l'entraîneur du PSG va être remplacé par Antonio Conte dans les prochaines heures.

"Dans les prochaines heures". Le PSG veut changer d'entraîneur. C'est en tout ce qu'affirme le Corriere dello Sport mercredi matin. Le quotidien italien explique en Une qu'Antonio Conte, l'ancien coach de la Juventus Turin, qui a démissionné la semaine dernière, s'apprête à remplacer Laurent Blanc "dans les prochaines heures". L'article, intitulé "Clameur à Paris : Conte près du PSG", précise que cet incroyable bouleversement à la tête du champion de France pourrait intervenir au maximum d'ici demain (jeudi).



Pas de source. Mais cette information est à prendre avec des pincettes. En effet, l'article du quotidien italien ne fait même pas la Une du journal. A la place, c'est une photo de l'entraîneur français de l'AS Rome, Rudi Garcia, sur les chances de titre de la Roma en Serie A. De plus, le court article sur le remplacement de Laurent Blanc par Antonio Conte ne cite pas de sources.

Les médias italiens perplexes. Surtout, aucun autre média italien n'a emboîté le pas au quotidien. Le site Eurosport.fr rapporte que son bureau italien est perplexe : "il n'y a que le Corriere qui parle de cette rumeur, aucun autre média n'a cette info qui semble très étrange". Le journaliste italien Simone Rovera n'y croit pas non plus et l'a dit sur Twitter. Depuis son départ de la Juve, Conte est libre de tout contrat. On a évoqué son nom pour succéder à Cesare Prandelli à la tête de la sélection italienne.

>> LIRE AUSSI : La Juventus laisse partir Conte...et ses ambitions ?



Le PSG réfute. Selon l'Equipe.fr, le Paris Saint-Germain a démenti tout contact avec Antonio Conte. Cette rumeur intervient alors que le club francilien est en pleine phase de préparation. Champion de France mais éliminé dès les quarts de finale de la Ligue des champions, Laurent Blanc a prolongé le 8 mai dernier son contrat jusqu'en 2016.