Porto : la soirée cauchemardesque de Mangala

  • A
  • A
Porto : la soirée cauchemardesque de Mangala
@ Maxppp
Partagez sur :

TRIPLE PEINE - Porto a perdu pour la première fois depuis 2008 à domicile, contre Estoril.

88 matches sans défaite à domicile. Le FC Porto, troisième du championnat derrière le Sporting du Portugal et le Benfica Lisbonne, a vécu dimanche soir face à la surprenante formation d’Estoril, quatrième, "un moment de terreur" selon les termes du quotidien sportif lusitanien Record. Pour la première fois depuis le 25 octobre 2008 et un revers face à Leixões, l’ancien club de Lucho Gonzalez s’est incliné à domicile, sur la plus petite des marques, 1 à 0. Les Dragons avaient jusque-là tenu 88 matches sans connaître la défaite dans leur antre de L'Estádio do Dragão, mais un joueur a tout gâché. Et il est Français.

Penalty, carton rouge, défaite. Le défenseur international Eliaquim Mangala a été victime de ce que l’on appelle plus communément "la triple peine". Auteur d’une faute dans la surface de réparation - synonyme de pénalty - à la 78e minute, l’ancien joueur du Standard de Liège a ensuite été expulsé. Le penalty a été transformé par Evandro. La défaite fait mal à Porto, largué dans la course au titre par son rival de toujours, le Benfica. Mangala, courtisé par les plus grandes écuries européennes (Manchester City, PSG, Chelsea) devra vite se faire pardonner auprès de ses coéquipiers et des supporters...

Le résumé du match:

sur le même sujet, sujet,

BLEUS - Ils ont cinq mois pour convaincre Deschamps

ÉTÉ - La France rate son premier test