Petit : "l'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui"

  • A
  • A
Petit : "l'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui"
@ MAXPPP
Partagez sur :

RÉACTION - L'ancien international a précisé le fond de sa pensée après sa sortie sur l'Allemagne.

L'ancien international tricolore, Emmanuel Petit, a mis de l'eau sur le feu, mardi soir, quelques heures après la publication de ses propos sur l'état de la France. Interrogé par nos confrères de Sports.fr sur la retraite de Thierry Henry, le consultant de France Télévisions s'était laissé aller à cet aveu : "la France est hypocrite et lâche. Parfois, je me dis qu’en ayant été envahis par les Allemands, on serait mieux dirigés aujourd’hui".

>> LIRE AUSSI : Emmanuel Petit : "la France est hypocrite et lâche"

"Ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais pensé." Conscient que sa formulation était pour le moins maladroite et qu'il ne regrettait pas la libération de la France de l'occupant nazi lors de la Seconde Guerre mondiale, Petit a été contraint de s'expliquer : "l’Allemagne nous démontre aujourd'hui qu’elle est bien meilleure que nous, politiquement, économiquement et sportivement, et je ne voulais rien dire d’autre", a-t-il précisé sur Yahoo ! Sport. "Mais je ne pourrai jamais empêcher les gens de faire des amalgames. L'Allemagne que j'aime, c'est celle d'aujourd'hui. Ne me faites pas dire ce que je n'ai jamais pensé."

En revanche, "Manu", dernier buteur tricolore de la finale de la Coupe du monde 1998 face au Brésil (3-0), n'est pas revenu sur son constat selon lequel il n'avait "jamais vu un peuple aussi arrogant, suffisant, menteur et hypocrite (que les Français)".