Pelé a quitté les soins intensifs

  • A
  • A
Pelé a quitté les soins intensifs
@ REUTERS
Partagez sur :

BULLETIN SANTÉ - L'icône du football brésilien a été admise jeudi dans l'unité de soins semi-intensifs.

L'état de santé de Pelé s'améliore. La légende du football brésilien, hospitalisée depuis le lundi 24 novembre pour une infection urinaire, a quitté mardi l'unité de soins intensifs où il avait été admis jeudi pour passer en soins semi-intensifs. "Le patient Edson Arantes do Nascimento (Pelé) se porte bien (...) et marche dans sa chambre. Il n'a pas été nécessaire de revenir à une assistance rénale et il est maintenant en soins semi-intensifs", indique le communiqué de l'hôpital. "Une autre évaluation de la fonction du rein sera faite demain (mercredi) tôt (...) Pelé est lucide et s'alimente bien, a de bonnes conditions hémodynamiques et respiratoires. Il reçoit des antibiotiques par voie intraveineuse."

Pelé n'a plus qu'un rein.L'état de santé de Pelé inquiète depuis jeudi dernier quand l'hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo, où il avait été admis trois jours plus tôt pour une infection urinaire, avait indiqué qu'il se trouvait dans "un état clinique instable". Il avait alors été transféré dans une unité de soins spécialisés, intermédiaire avant les soins intensifs, puis en soins intensifs pour être soumis à une dialyse. Le "roi Pelé", triple champion du monde avec le Brésil (1958, 62 et 70), a entamé mardi sa troisième journée sans assistance rénale. Il n'a plus que son rein gauche, son rein droit lui ayant été retiré quand il avait eu une cote cassée pendant un match. Pelé avait déjà été hospitalisé le 13 novembre dans ce même hôpital Albert-Einstein pour y subir une opération pour des calculs rénaux.