Klas Ingesson, ancien joueur de l'OM, est mort

  • A
  • A
Klas Ingesson, ancien joueur de l'OM, est mort
@ MAXPPP
Partagez sur :

DISPARITION - Le Suédois Klas Ingesson, qui a notamment évolué à l'OM, est mort à l'âge de 46 ans d'un cancer.

La Suède a perdu l'un des illustres représentants de son épopée lors de la Coupe du monde 1994, où la sélection scandinave avait atteint les demi-finales. Klas Ingesson, milieu de terrain dans cette équipe qui comptait également les stars Tomas Brolin ou Henrik Larsson, est décédé d'un cancer, a annoncé mercredi le club d'Elfsborg, que l'ancien international (57 capes, 13 buts) avait entraîné lors de la saison 2013-14. "Tous ceux qui se souviennent de la Coupe du monde 1994 savent à quel point ce groupe était fantastique et le rôle que Klas y avait", a insisté le président de la Fédération suédoise de football, Karl-Erik Nilsson, à l'agence de presse TT, se souvenant d'un joueur "fantastique" et exemplaire.

Ingesson avec la Suède (1280x640)

Passé par l'OM en 2000-01. Ingesson a débuté sa carrière à Göteborg avant de se révéler en Belgique, au FC Malines, entre 1990 et 93. Il n'a jamais retrouvé en club le succès qu'il a connu avec la Suède, lors de l'Euro 1992 puis de la Coupe du monde 1994, avec deux demi-finales à la clé (ici face à l'Allemagne en 1992, il est le deuxième en partant de la gauche dans le mur suédois, n°7). Après des passages sans relief au PSV Eindhoven, aux Pays-Bas, puis à Sheffield Wednesday, en Angleterre, il s'est installé en Italie, avec deux saisons à Bari puis deux à Bologne. A l'été 2000, il quitta Bologne pour rejoindre Marseille. Mais il ne disputa que 13 matches avec le maillot olympien, au cours d'une saison mouvementée (Abel Braga, Albert Emon, Javier Clemente et Tomislav Ivic se sont succédé sur le banc phocéen cette année-là). Il acheva sa carrière en Italie, à Lecce, avant de revenir aux affaires en 2010 en prenant en mains les jeunes d'Elfsborg. La saison 2013-14 était sa première à la tête d'une équipe première. Sa maladie s'aggravant, il avait dû renoncer à ses fonctions à la mi-octobre.