Monaco-Benfica, un point c'est tout

  • A
  • A
Monaco-Benfica, un point c'est tout
@ REUTERS
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - L'ASM s'est contentée du match nul, mercredi soir, contre le Benfica Lisbonne (0-0).

L'AS Monaco a enregistré son premier résultat négatif de la saison en Ligue des champions, mercredi soir, en concédant le match nul à domicile face au Benfica Lisbonne à l'issue d'un match très terne (0-0). Les Monégasques, qui avaient battu le Bayer Leverkusen en ouverture (1-0) et obtenu le nul en Russie face au Zénith Saint-Pétersbourg (0-0), se sont compliqués la tâche en vue de la qualification pour les huitièmes de finale car, dans  le même temps, Leverkusen s'est totalement relancé en battant le Zénith (2-0). L'ASM pointe désormais à la deuxième place du classement du groupe C, à une longueur du club allemand. Les Rouge et Blanc se rendront au Portugal dans deux semaines pour le match retour.

Ceci explique peut-être cela... :



A 11 contre 10. L'ASM n'a pas réussi à mettre à profit le dernier quart d'heure, pendant lequel elle a évolué en supériorité numérique après l'exclusion de Lisandro Lopez pour une intervention non maîtrisée sur Joa Moutinho. Dans le temps supplémentaire, Andrea Raggi a été tout près d'offrir les trois points à l'ASM mais sa tête est passée à quelques centimètres du montant gauche. Ce fut là la meilleure occasion monégasque avec la frappe complétement manquée de Lucas Ocampos en début de match sur un service parfait de Dimitar Berbatov.

Lucas Ocampos rate complètement sa reprise :

Berbatov blessé. Le Bulgare, touché aux adducteurs, a été contraint de céder sa place peu après l'heure de jeu, ce qui n'a pas arrangé les affaires offensives de l'ASM... L'équipe de Leonardo Jardim doit également ce résultat nul à la belle performance de son gardien, Danijel Subasic, auteur de plusieurs interventions décisives, devant Lima en première période (39e) puis face à Nico Gaitan (60e) et Maxi Pereira (67e) en deuxième période. "Notre objectif était de gagner", a révélé Jardim au micro de BeIn Sports. "On a eu 25 très bonnes premières minutes mais nous n'avons pas réussi à confirmer cette domination. Ensuite, il y a eu une période plus équilibrée." Et plus ennuyeuse...