Ligue des champions : le Barça va devoir cravacher

  • A
  • A
Ligue des champions : le Barça va devoir cravacher
@ REUTERS
Partagez sur :

MISE EN DANGER - Les Catalans ont concédé le nul (1-1) sur leur pelouse face à l'Atlético Madrid.

Et de quatre ! Pour la quatrième fois cette saison, le FC Barcelone et l'Atlético Madrid n'ont pas réussi à se départager, mercredi, en quarts de finale aller de la Ligue des champions (1-1). Les deux clubs espagnols, qui dominent actuellement la Liga, s'étaient déjà quittés sur un score de parité len Supercoupe d'Espagne (1-1, 0-0) mais aussi lors du match aller en championnat (1-1). Ce résultat est plutôt négatif pour le Barça qui devrait marquer lors du match retour, mercredi prochain, à Vicente-Calderon. Les Blaugrana, menés 1-0 après un but splendide de Diego (56e), ont égalisé grâce au Brésilien Neymar un quart d'heure plus tard.

Un histoire de Diego. Le résumé de ce quart de finale aller pourrait être qu'un Diego peut en cacher un autre. La "machine à marquer" des Colchoneros, Diego Costa, a en effet dû quitter ses coéquipiers à la demi-heure de jeu après le réveil de sa douleur à la cuisse droite. Son remplaçant, le Brésilien Diego, a changé le cours de la partie à la 56e minute de jeu d'une frappe magistrale au premier poteau.

Diego ouvre le score pour l'Atlético Madrid :

La Roja en vrac. La défense historique du Barça s'étiole. Puyol et Valdes étaient déjà sur le flanc et mercredi, c'est un autre international espagnol, Gérard Piqué, qui a dû sortir sur blessure, après être mal retombé sur un duel aérien avec... Diego Costa. A deux mois et demi de la Coupe du monde, ces blessures successives doivent forcément inquiéter le sélectionneur de la Roja, Vicente del Bosque, qui était présent dans les tribunes du Camp Nou, mercredi soir.

L'Atlético fait ses cartons. C'est l'une des marques de fabrique des Matelassiers : "cartonner" à tout va. Mercredi, les joueurs de Diego Simeone ont reçu pas moins de six avertissements. Ils seront donc nombreux sous le menace d'une suspension lors du match retour, mercredi prochain. Cela pourrait peser sur la rencontre.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

CHAMPION A REACTION - Le Bayern assure l'essentiel