Le président du SC Bastia mis en examen

  • A
  • A
Le président du SC Bastia mis en examen
@ Maxppp
Partagez sur :

Le président du club de Ligue 1 a été mis en examen pour abus de bien sociaux, dans le cadre d'une affaire personnelle.

Le président du club de football Sporting Club de Bastia (L1), Pierre-Marie Geronimi, a été mis en examen mercredi pour abus de biens sociaux dans le cadre d'affaires ne concernant pas les comptes du club. Pierre-Marie Geronimi, qui avait été entendu en garde à vue depuis mardi matin, a été placé sous contrôle judiciaire et est ressorti libre mercredi après-midi après sa mise en examen. Celle-ci porte sur des versements de fonds provenant d'une société de location de véhicules dont il est gérant. Son épouse a été entendue comme témoin et a été remise en liberté, sans qu'aucune charge ne soit retenue contre elle.

Les comptes du club pas concernés. Le président bastiais avait été entendu à titre personnel, et non pour son poste de dirigeant de l'équipe de Ligue 1. Les enquêteurs souhaitaient obtenir des indications sur des mouvements de fonds entre une société de location de véhicules dont Pierre-Marie Geronimi est propriétaire et un bar PMU dont le gérant a aussi été placé en garde à vue et qui pourraient constituer des abus de biens sociaux. 

Un autre dossier problématique. Pierre-Marie Geronimi doit aussi répondre aux enquêteurs sur un autre dossier concernant la surfacturation de la pose d'une pelouse synthétique par une entreprise de l'Hérault au centre de formation du SCB. Le club avait apporté mardi son soutien et son "entière confiance" à son président, soulignant dans un communiqué "qu'aucune irrégularité n'émane ou n'a émané de la comptabilité du SCB".