L'UEFA impose à Chelsea de rester Courtois

  • A
  • A
L'UEFA impose à Chelsea de rester Courtois
@ REUTERS
Partagez sur :

CLAUSE SPÉCIALE - Le gardien de but de l'Atletico Madrid Thibaut Courtois dispose d'une clause spéciale dans son contrat de prêt avec Chelsea. Mais l'UEFA a décidé de s'en mêler...

Risque de sanction. L'UEFA a indiqué vendredi qu'elle se réservait le droit de prendre des sanctions si Chelsea contraignait le gardien belge Thibaut Courtois, prêté à l'Atletico Madrid, à ne pas jouer contre les Blues en demi-finales de Ligue des champions. L'UEFA rappelle dans un communiqué que son règlement disciplinaire interdit "à tout club d'exercer, ou de tenter d'exercer toute influence envers des joueurs qu'un autre club pourrait aligner ou non dans un match". Chelsea risque même une sanction de l'UEFA.

La clause spéciale. Le président de l'Atletico Madrid Enrique Cerezo a évoqué l'existence d'une clause pour le gardien belge Thibaut Courtois, prêté par Chelsea, qui rendrait inabordable financièrement le fait de l'aligner contre les Blues en C1. Selon une information du journal espagnol Marca, la clause du prêt prévoit que l'Atletico s'acquitte d'une somme de 3 millions d'euros à chaque match pour aligner Thibaut Courtois face à son club propriétaire.

Les affiches des demi-finales de la Ligue des champions :

Real Madrid - Bayern Munich
Atletico Madrid - Chelsea

Les matches aller se disputeront les 22 et 23 avril. Les matches retour sont programmés les 29 et 30 avril.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

CLAUSE SPÉCIALE - L'Atlético devra payer pour aligner Courtois

TEMPÊTE - Le Barça, ce n'est plus ça

LEÇON - L'Atletico Madrid écœure le Barça