L'arbitre poussé par Leonardo menacé de mort

  • A
  • A
L'arbitre poussé par Leonardo menacé de mort
@ Capture d'écran Canal +
Partagez sur :

Alexandre Castro a porté plainte après avoir reçu des appels menaçants sur son portable.

Alexandre Castro, l'arbitre bousculé par le directeur sportif du PSG Leonardo le 5 mai après Paris SG-Valenciennes, a porté plainte samedi à Lyon après avoir reçu des menaces de mort sur téléphone portable. L'arbitre âgé de 42 ans aurait reçu ces menaces de mort assorties d'insultes vendredi soir, selon une source proche de l'enquête.

"Dans la nuit de jeudi à vendredi, il a eu un message de menaces de mort sur son téléphone portable (...) effectivement, en lien direct avec la sanction qui avait été prise quelques heures plus tôt. Il n' y a aucune ambigüité dans le message", a expliqué Me Patrick Anton, l'avocat de l'arbitre, à Europe 1. La plainte d'Alexandre Castro pour "menace de mort" devrait lui permettre d'obtenir une protection policière. "C'est un moment difficile pour lui mais surtout pour sa femme et ses enfants. Lui ne sera pas troublé outre mesure par cette affaire", assure l'avocat.

Jeudi, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) avait infligé une suspension de 9 mois ferme à Leonardo pour cette bousculade au retour aux vestiaires à l'issue du match de la 35e journée de L1 PSG-Valenciennes. Le club, également affligé d'un retrait de  trois points avec sursis, pour la saison prochaine, a annoncé jeudi soir sa volonté de faire appel de cette décision.

>> LIRE AUSSI : PSG : Leonardo suspendu, le club fait appel