Hooligans : près de 400 interdits de stade

  • A
  • A
Hooligans : près de 400 interdits de stade
@ REUTERS
Partagez sur :

"Nous arrivons à faire baisser les violences", estime la cellule de lutte contre le hooliganisme.

Près de 400 personnes ont été interdites de stade depuis le début de la saison de football, en Ligue 1 et Ligue 2, la "spirale de radicalisation étant consolidée", a-t-on appris lundi auprès de la Division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH).

Au total, 330 personnes ont été interpellées à l'occasion des 304 rencontres de L1 et de L2 depuis le début de saison. A ce jour, 398 personnes ont été frappées d'une mesure d'interdiction de stade dont 117 par mesure de justice, le reste l'étant par voie administrative.

Selon le responsable de la DNLH, le commissaire Antoine Boutonnet, "il ne faut pas baisser la garde" même "si (les) résultats sont encourageants", la "spirale de la radicalisation étant consolidée voire brisée". Il y a une "baisse des interpellations", a fait valoir Antoine Boutonnet, car "nous arrivons à faire baisser les violences". La plupart des interpellations concernent des ventes à la sauvette, des agressions, usage et possession d'engins pyrotechniques ou des infractions à la législation sur les stupéfiants.