Foot-PSG : une qualif' à 200.000 euros

  • A
  • A
Foot-PSG : une qualif' à 200.000 euros
@ REUTERS
Partagez sur :

PRIMES - En cas de qualification, les joueurs du PSG toucheraient 200.000 euros chacun.

En s'imposant 3-1 lors du quart de finale aller de la Ligue des champions face à Chelsea, mercredi dernier, le PSG a fait un grand pas vers le dernier carré de la compétition. S'ils confirment ce bon résultat, mardi soir, à Stamford Bridge, les joueurs parisiens s'assureraient une coquette somme. Le quotidien Le Parisien annonce ainsi lundi que chaque joueur toucherait une prime de 200.000 euros en fin de saison. En atteignant les quarts de finale, chaque membre de l'équipe s'est déjà assuré de toucher 250.000 euros (100.000 euros pour avoir atteint les huitièmes+150.000 euros pour les quarts). En cas de qualification mardi soir, ce serait donc 450.000 euros déjà mis en banque...


Un million en cas de victoire.Le Parisien confirme les chiffres publiés récemment dans L'Equipe. En cas de victoire finale en Ligue des champions le 24 mai, à Lisbonne, chaque joueur toucherait un total d'un million d'euros se décomposant comme suit : 100.000 euros pour le huitième, 150.000 euros pour le quart (ces 250.000 euros sont déjà en poche), 200.000 euros pour une demie, 250.000 euros pour la finale et 300.000 euros en cas de victoire en finale. Et ce million ne tient pas compte de la prime UEFA, que Le Parisien chiffre à 60 millions d'euros et dont une bonne moitié serait réservée aux joueurs...

Et comme le PSG ne dispute pas que la Ligue des champions, les joueurs de Laurent Blanc sont également susceptibles de toucher d'autres primes d'ici la fin de saison : un deuxième titre de champion consécutif serait rétribué à hauteur de 400.000 euros tandis qu'un succès en Coupe de la Ligue, le 19 avril prochain, contre Lyon, garnirait chaque compte en banque de 50.000 euros supplémentaires.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

MÉFIANCE - Créer l'exploit, Chelsea l'a déjà fait

PRÉPARATION - Le PSG se balade face à Reims

ABSENCE - La vie sans "Ibra", ça ressemble à quoi ?

CE QU'IL FAUT RETENIR - La revanche des honnis