Foot : le secrétaire d’État aux sports au chevet de Luzenac

  • A
  • A
Foot : le secrétaire d’État aux sports au chevet de Luzenac
@ REUTERS
Partagez sur :

SOUTIEN - Thierry Braillard, secrétaire d'Etat aux sports, a rendu visite au club de Luzenac, interdit de montée en Ligue 2.

Fabien Barthez aussi présent. C'est une visite de courtoisie mais hautement symbolique. Vendredi matin, le secrétaire d'état chargé aux sports, Thierry Braillard, a rendu visite au club de Luzenac, interdit de montée en Ligue 2 après un interminable feuilleton judiciaire. Le membre du gouvernement a rencontré les joueurs et l'encadrement du club ariégeois lors de son passage dans la région toulousaine. Thierry Braillard a publié un cliché de sa poignée de main avec des footballeurs du club, sous le regard de l'ancien gardien des Bleus Fabien Barthez, désormais dirigeant de Luzenac.



"Un moment triste". Le secrétaire d'état aux sports a ensuit écrit sur Twitter que l'interdiction de montée de Luzenac "est un moment triste pour le football, qui appelle une réflexion sur les procédures. Nous l'entamerons très vite". Thierry Braillard avait pris fait et cause pour le petit club ariégeois au mois d'août, dénonçant "l'hypocrisie de la Ligue de football professionnel".  Mais son soutien n'aura rien changé.



Demande de réintégration en National. Jeudi, le tribunal administratif de Toulouse a donné raison à la Ligue de football professionnel, qui a refusé plusieurs fois l'accession du club ariégeois en Ligue 2, pourtant obtenue sur le terrain la saison dernière. Après la visite de Thierry Braillard, le président de Luzenac a demandé la réintégration de son club en National, la troisième division du foot français. La réponse de la fédération française de football est attendue dans les prochains jours.