Foot : après les inondations, Montpellier veut quitter son stade

  • A
  • A
Foot : après les inondations, Montpellier veut quitter son stade
@ MAXPPP
Partagez sur :

CONSÉQUENCES - Laurent Nicollin, le président délégué du club de Montpellier, songe à quitter le stade de la Mosson.

Le club de football de Montpellier n'a pas été épargné par les inondations qui se sont abattues lundi sur la ville. La pelouse, les vestiaires et les installations du stade de la Mosson se sont ainsi retrouvés sous l'eau. Le président délégué du MHSC, Laurent Nicollin, interrogé mercredi par Europe1, "n'a pas envie de revivre ça". En 2003, l'enceinte du club avait déjà subi d'importants dégâts à cause des inondations. Laurent Nicollin le rappelle : "Pendant deux mois nous n'avions pas pu jouer à la Mosson. Nous avions perdu alors beaucoup de matches, et nous étions descendu à la fin de la saison."



Changer de stade. Le président délégué du club champion de France en 2012 envisage ainsi une solution radicale : changer de stade. Laurent Nicollin s'étonne ainsi que le stade de la Mosson se trouve en zone inondable et n'exclut pas de quitter l'enceinte. Les Montpelliérains doivent jouer leur prochain match à domicile le 19 octobre, face à Lyon. D'ici là, Laurent Nicollin espère que "la pelouse sera praticable".  Étant donné l'ampleur des dégâts, la tâche s'annonce ardue.