Domenech sur Kurzawa : "on se dit qu'il est débile"

  • A
  • A
Domenech sur Kurzawa : "on se dit qu'il est débile"
@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

SANS CONCESSION - L'ancien sélectionneur des Bleus a la dent très dure contre le jeune défenseur de Monaco.

Raymond Domenech, qui a été le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs pendant neuf ans (1993 à 2004) avant de prendre en main les A (2004-2010), tient un discours très sévère contre les Bleuets, battus par la Suède, mardi soir, lors des barrages à l'Euro 2015 (2-0, 1-4). Le technicien fustige notamment, et avec des mots très forts, le comportement de Layvin Kurzawa, qui avait chambré les Suédois après son but de la 87e minute, qui qualifiait encore à ce moment du match l'équipe de France. "Même quand on joue contre des équipes comme les Iles Feroé, les matches ne se jouent pas sur le talent individuel mais sur un état d'esprit", insiste Domenech dans un entretien au quotidien Le Monde. "Quand on voit le comportement de Kurzawa, on se dit qu'il est débile, on se demande où il a mis son cerveau."

Kurzawa chambre ses adversaires avant d'être chambré à son tour :

La célébration de Kurzawa au nez et à la barbe des Suédois lui est revenue dans la figure quand les Scandinaves ont repris l'avantage deux minutes plus tard et finalement décroché leur qualification pour l'Euro Espoirs 2015, dont les quatre demi-finalistes disputeront le tournoi olympique de Rio, en 2016.

>> LIRE AUSSI : Espoirs : Kurzawa risée des réseaux sociaux

"Ils sont tellement persuadés d'être des champions..." Mais Domenech ne fait pas que fustiger le comportement du jeune Monégasque, il regrette également la performance d'ensemble de l'équipe. "Comme l'a dit justement Pierre Mankowski (le sélectionneur actuel des Espoirs, ndlr), il y a eu un manque total d'engagement, de détermination, de sérieux. On parle tellement de ces joueurs, ils sont tellement dans un statut de stars, ils sont tellement persuadés d'être des champions... qu'ils s'imaginent qu'il leur suffit de se présenter sur le terrain pour l'emporter", regrette leur ancien sélectionneur. L'équipe de France Espoirs n'a plus disputé un championnat d'Europe depuis 2006 et reste sur cinq éliminations successives, dont quatre en barrages.

>> LIRE AUSSI : Bleuets, les raisons d'un fiasco