Des supporters de Monaco exigent le remboursement des abonnements

  • A
  • A
Des supporters de Monaco exigent le remboursement des abonnements
Des supporters monégasques au Parc des Princes, à Paris.@ MAXPPP
Partagez sur :

EN COLÈRE - Les supporters du club de la principauté réclament le remboursement de leur abonnement après le départ des stars du club, James Rodriguez et Falcao.

"Une sensation de gueule de bois". Le départ de l'attaquant star Radamel Falcao, dans les ultimes instants du mercato, a été vécu douloureusement par les supporters de l'AS Monaco. Mardi, le site de fans du club de la Principauté, Planète ASM, a carrément réclamé le remboursement des abonnements. Dans un communiqué, les supporters expliquent : "C'est avec une sensation de gueule de bois que les supporters se lèvent ce matin (mardi matin, ndlr), après avoir vécu une soirée très agitée, ponctuée à 2h30 du matin par le prêt de Radamel Falcao à Manchester United, cinq semaines après la vente de James Rodriguez au Real Madrid."

>> LIRE AUSSI - Ce qu'il faut retenir du mercato



Un mercato largement bénéficiaire. Il faut dire que le départ de ses deux têtes de gondole colombiennes, à peine un an après leur arrivée sur le Rocher, plombe les ambitions de l'AS Monaco. Les supporters monégasques s'estiment même "trahis d'avoir gobé les promesses du club, trahis d'avoir accepté une importante hausse des abonnements au Stade Louis II." Avec la vente de Falcao et de James Rodriguez, en plus du départ de plusieurs autres cadres comme Eric Abidal ou Mounir Obadi, l'AS Monaco a rempli ses caisses de 104 millions d'euros. Pour renforcer l'équipe, les dirigeants ont dépensé 26 millions d'euros, sans recruter de grandes stars internationales.



Le précédent de l'AC Milan. Cette démarche des supporters monégasques rappelle celle des fans de l'AC Milan en 2012. Il y a deux ans, le club italien avait vendu coup sur coup Zlatan Ibrahimovic et Thiago Silva au Paris Saint-Germain. Un groupe de tifosi avait alors menacé de porter plainte pour publicité mensongère. Le vice-président des Rossoneri, Adriano Galliani, avait alors tendu la main aux mécontents : "Le Milan est prêt à rembourser les abonnements souscrits par des supporters insatisfaits par les décisions prises par l'entreprise." Les (rares) fidèles du stade Louis-II espèrent à coup sûr un geste similaire du propriétaire russe de l'AS Monaco, Dmitri Rybolovlev.