David Luiz : le Mondial "fait partie du passé"

  • A
  • A
David Luiz : le Mondial "fait partie du passé"
@ REUTERS
Partagez sur :

DROIT A L'OUBLI - Le défenseur brésilien a dit ses premiers mots, jeudi, en conférence de presse.

Un mois presque jour pour jour après la gifle subie en demi-finales de la Coupe du monde par l'Allemagne (7-1), David Luiz, seule recrue du PSG cet été*, a été officiellement présenté à la presse, jeudi. Capitaine de la Seleçao lors du naufrage contre la Nationalmannschaft, l'ancien joueur de Chelsea estime que le Mondial, que le Brésil a terminé à la 4e place après une deuxième correction face aux Pays-Bas (0-3), fait désormais "partie du passé". "La qualité de ceux qui étaient à la Coupe du monde ne se discute même pas", a insisté le joueur, qui fait également allusion à son futur coéquipier en défense centrale, Thiago Silva. "On n'a pas joué que des matches de Coupe du monde, on en a joué beaucoup avant aussi. En football, on parle toujours du dernier match et du prochain, et je suis impatient de jouer le prochain match, parce que ça me manque d'être sur le terrain et que j'essaie de m'améliorer chaque jour."

David Luiz avec Thiago Silva (930x620)

© REUTERS

"Les premiers jours ont été difficiles." Le futur n°32 du PSG tient à ne pas dissocier le passé et l'avenir. "Les premiers jours (après le Mondial, ndlr) ont été très difficiles", a-t-il souligné. "Evidemment, quand vous n'arrivez pas à obtenir un objectif, vous êtes déçus, mais le football est beau car il nous donne la possibilité de rebondir rapidement." Très croyant - il fait partie de ces joueurs brésiliens qui se disent "athlètes du Christ" -, David Luiz a remercié Dieu pour l'opportunité qui lui était faite de jouer au PSG : "mon premier contact ici a été très bon. J’ai vu tous mes partenaires, et j’en profite comme si j’étais un enfant." Enfant, il ne faudra plus l'être sur le terrain quand il s'agira de ferrailler sur les pelouses européennes, dès septembre prochain.

*Serge Aurier a été prêté par Toulouse avec option d'achat.

>> LIRE AUSSI : Transferts : Di Maria trop cher pour le PSG