Coup de tête sur Thiago Motta : Brandao sera jugé en novembre

  • A
  • A
Coup de tête sur Thiago Motta : Brandao sera jugé en novembre
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le joueur du SC Bastia a été placé en garde à vue vendredi matin à Paris. L'attaquant est poursuivi notamment pour "violence volontaire".

INFO. Brandao sera jugé pour son coup de tête sur Thiago Motta. Le joueur de Bastia a été placé en garde à vue vendredi matin à Paris pour être entendu dans le cadre de l'enquête préliminaire pour "violence volontaire" ouverte mardi. A l'issue, le Brésilien s'est vu transmettre une citation à comparaitre par le parquet. Brandao est poursuivi pour "violence volontaire dans une enceinte sportive" avec préméditation ayant entraîné sept jours d'ITT. Brandao encourt ainsi une peine maximale de trois ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende.

>> LIRE AUSSI - Coup de tête de Brandao : ouverture d'une enquête préliminaire

Jugé le 3 novembre prochain. Le joueur doit ainsi comparaître devant le tribunal correctionnel le 3 novembre prochain, a annoncé l'avocat du joueur vendredi, avant de contester la préméditation. "Normalement c'est une contravention, ça devient un délit parce qu'il y a ces circonstances aggravantes que nous contestons", a dit Me Olivier Martin.
 

Suspendu à titre conservatoire par la Ligue. Le joueur de Bastia avait été suspendu à titre conservatoire jeudi soir par l'instance disciplinaire de la Ligue de football professionnel (LFP). L'attaquant brésilien, qui n'avait pas été retenu par son club pour affronter Toulouse samedi, ne pourra pas rejouer avant le 18 septembre prochain, date retenue pour le débat contradictoire. Brandao s'est étonnamment présenté de lui-même, jeudi soir, pour être entendu devant l'instance disciplinaire.

>> LIRE AUSSI - Brandao suspendu à titre conservatoire