CAN : la Guinée gagne le tirage au sort, le Mali éliminé

  • A
  • A
CAN : la Guinée gagne le tirage au sort, le Mali éliminé
@ Khaled DESOUKI/AFP
Partagez sur :

HASARD - Ex æquo avec le Mali, la Guinée s'est qualifiée à l'issue d'un tirage au sort pour les quarts de finale.

Le sort a tranché et la Guinée a gagné ! Ex aequo avec le même nombre de points (3), la même différence de buts (0) et le même nombre de buts marqués (3) après avoir chacun fait trois matches nuls 1-1 lors du premier tour de la Coupe d'Afrique des nations, la Guinée et le Mali ont été départagés par un tirage au sort, jeudi. Et c'est donc la Guinée qui a décroché son billet pour les quarts de finale de la compétition. "Je ne suis pas content de cette situation (...) mais nous n'avons pas le choix", a déclaré le président de la Confédération africaine du football (CAF) Issa Hayatou juste avant le tirage au sort. La sélection de Michel Dussuyer, qui rejoint le Top 8 pour la première fois depuis 2008, affrontera le Ghana, dimanche, à Malabo, pour une place dans le dernier carré.

Déjà lors de la CAN 1988. Ce cas de figure s'était déjà produit lors de la CAN 1988 et l'Algérie avait été l'heureuse élue aux dépens de la Côte d'Ivoire. Pour éviter le moindre soupçon, la CAF avait tenu à organiser ce tirage au sort "à froid", et non après les rencontres mercredi soir, afin que les représentants de toutes les équipes concernées soient présents. Dès mercredi soir, le sélectionneur du Maili, Henri Kapsperczak, cité par le quotidien L'Equipe, regrettait cette solution : "il faudra (à l'avenir) trouver une formule plus sportive, plus raisonnable. Il faut résoudre le problème de la qualification et des résultats toujours sur le terrain, jamais sur tirage au sort, ça ne correspond pas à l'esprit sportif." L'esprit sportif aurait pu consister à donner l'avantage à l''équipe la plus fair-play depuis le début de la compétition, comme cela peut se faire sur d'autres épreuves. Et là, c'est également la Guinée qui se serait qualifiée, avec deux cartons jaunes reçus seulement, contre cinq au Mali.

>> LIRE AUSSI : L'Algérie valide son ticket pour les quarts de finale