Adieux les matches amicaux, bonjour la Ligue des nations

  • A
  • A
Adieux les matches amicaux, bonjour la Ligue des nations
L'équipe de France ne disputera plus de matches amicaux à compter de la saison 2018-2019 avec la création d'une Ligue des nations.@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - L'UEFA l'a confirmé jeudi. A partir de 2018 se déroulera un championnat de pays en quatre divisions à la place des matches amicaux actuels.

A compter de 2018, il n'y aura presque plus de matches amicaux de sélections nationales. L'UEFA l'a adopté à l'unanimité lors d'un vote jeudi au Congrès de l'UEFA à Astana, au Kazakhstan, en décidant de créer une Ligue des nations.

Mode championnat en quatre divisions. Cette nouvelle compétition a été adoptée pour la période 2018-22 et sera basée sur la répartitions des 54 sélections européennes en quatre divisions, avec un système de montées et de descentes. Le format exact de cette nouvelle compétition n'a pas encore été arrêté et fera l'objet de discussions futures.

Quatre places en jeu pour l'Euro 2020. Mais les grands principes ont été votés à Astana. Et l'un d'entre eux est que, par la biais de cette Ligue des nations, il y aura une chance supplémentaire de se qualifier pour l'Euro-2020 (dont les qualifications propres demeurent inchangées dans les grandes largeurs), avec quatre places en jeu par le biais de la nouvelle compétition qui a vu le jour à Astana jeudi. "C'est une décision très importante pour le futur des équipes nationales", a commenté Michel Platini, président de l'UEFA.

"Un grand pas de fait". "C'est un grand pas de fait pour les équipes nationales européennes et nous espérons que les fans vont adopter ce nouveau format", a commenté Wolfgang Niersbach, le président de la commission des compétitions des équipes nationales à l'UEFA. Selon le texte voté à Astana, chaque division sera sub-divisée en groupes de trois ou quatre équipes. Avant l'Euro-2020, chaque équipe jouera donc quatre ou six matches entre septembre et novembre 2018 dans cette Ligue des nations. Un "final four" (finale à quatre) impliquant les vainqueurs de groupe débutera ensuite en 2019.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

INTERVIEW - Deschamps : "Lloris a un leadership naturel"

LE THERMOMÈTRE - France-Pays-Bas : des Bleus convaincants

SONDAGE - Mondial : Les Français y croient

TRANSFERTS - Lloris serait convoité par le PSG