Accueil houleux pour les perdants à Rennes

  • A
  • A
Accueil houleux pour les perdants à Rennes
@ Capture d'écran Twitter
Partagez sur :

COLÈRE - Les joueurs de Rennes ont été accueillis sous les sifflets par leurs supporters, lundi matin.

Huées. L'ambiance était pesante lundi au centre d'entraînement du Stade Rennais, battu (2-1) samedi par Guingamp en finale de la Coupe de France, et il y a eu quelques échanges verbaux tendus entre certains joueurs et des supporters. Une cinquantaine de supporters du club sont arrivés vers 11h au centre d'entraînement de la Piverdière pour la première séance des joueurs de Philippe Montanier après la désastreuse finale de samedi.

"Vous devriez avoir honte". Encadrés par cinq agents de sécurité, ils ont lancé quelques applaudissements ironiques à l'adresse des joueurs, leur reprochant "un manque de respect total". "Vous devriez avoir honte de porter ce maillot", ont-ils aussi crié. Au bout de cinq minutes, la situation s'est encore tendue : Kana-Biyik et Kadir, qui s'approchaient des supporters, ont dû être ceinturés par des coéquipiers pendant que la sécurité intervenait également.

Armand-et--Toivonen

Insultes et invectives. Après quelques instants, l'entraîneur Philippe Montanier s'est approché du petit attroupement et a essayé de faire baisser la tension. La sortie des joueurs du parking a ensuite été à nouveau chahutée, avec des insultes et des invectives entre une petite dizaine de supporters et, à nouveau, Kadir et Kana-Biyik. Dimanche, une banderole sur laquelle était inscrit "honteux" avait été déployée devant l'entrée du bâtiment des professionnels à la Piverdière. Elle a été retirée depuis. Samedi, Rennes qui attend un trophée depuis 1971, a perdu sa troisième finale en six ans.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

LOSE - Rennes, la gamelle bretonne

FOCUS - Guingamp, toujours en avant