VIDÉO - Le petit bijou de Marcelo pour le Real Madrid

  • A
  • A
VIDÉO - Le petit bijou de Marcelo pour le Real Madrid
@ Odd ANDERSEN/AFP
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Le Real Madrid l'a emporté tranquillement (2-0), mercredi, sur la pelouse de Schalke 04.

Le Real Madrid, tenant du titre, a fait un pas quasi décisif vers la qualification pour les quarts de la finale de la Ligue des champions, mercredi, en s'imposant sans trop souffrir sur la pelouse de Schalke (2-0), dans des proportions certes moins spectaculaires que l'année dernière, au même stade des huitièmes (6-1). Muet depuis un mois, Cristiano Ronaldo a ouvert le score de la tête peu avant la demi-heure de jeu et mis le Real sur les bons rails. Plus surprenant, c'est le défenseur latéral brésilien Marcelo qui a donné davantage d'ampleur à la victoire madrilène à une dizaine de minutes de la fin sur une frappe prodigieuse. Servi par "CR7", qui s'était sorti du marquage adverse sur le côté gauche, le latéral de la Seleçao a expédié un missile dans la lucarne opposée du jeune Timon Wellenreuther.

Marcelo nettoie la lucarne de Schalke :

Une barre pour Schalke. Le portier allemand, âgé de 19 ans, s'est montré impuissant sur cette frappe limpide. Ce fut un peu à l'image de son équipe, privée de nombreux titulaires et qui a en plus perdu en cours de match son attaquant vedette, Klaas-Jean Huntelaar, blessé. L'international néerlandais avait été le seul à solliciter Iker Casillas en première période (25e). Mais sa plus belle occasion, Schalke se l'est procuré en deuxième période avec une magnifique reprise en demi-volée de Kavin Platte qui est allé mourir sur la barre transversale (74e).



En dépit de ce coup de chaud, le Real Madrid a montré mercredi soir dans une magnifique ambiance une supériorité technique de tous les instants, avec un Gareth Bale tranchant et un Karim Benzema affûté. La "BBC" Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo émet à nouveau et c'est toute l'Europe qui se remet à trembler...

>> LIRE AUSSI : Le film du match : le Real Madrid file vers les quarts