VIDÉO - Dortmund prive le Bayern de triplé

  • A
  • A
VIDÉO - Dortmund prive le Bayern de triplé
@ Guenter SCHIFFMANN/AFP
Partagez sur :

REVANCHE - Le Borussia a éliminé le club bavarois, mardi soir, en demi-finales de la Coupe d'Allemagne.

Deux jours après avoir été sacré champion d'Allemagne grâce à la défaite de Wolsfburg sur la pelouse de Mönchengladbach (1-0), le Bayern Munich a dit adieu à ses rêves de triplé, mardi soir. L'équipe bavaroise, qui affrontera le Barça en demi-finales de la Ligue des champions les 6 et 12 mai prochains, a en effet été éliminée en demi-finales de la Coupe d'Allemagne par son plus grand rival de ces dernières années, le Borussia Dortmund. Le club de la Ruhr, en difficulté en championnat (seulement 8e du classement), s'est offert une qualification de prestige grâce aux tirs au but à l'issue d'un match très disputé (1-1, 2-0 tab), qui était également la revanche de la finale de l'an dernier, remportée par le Bayern (2-0 après prolongation).

Le Bayern et Dortmund dos à dos après prolongation :

Zéro sur quatre aux tirs au but. Dominateur, le Bayern Munich, double tenant du trophée, a ouvert le score peu avant la demi-heure de jeu par son avant-centre polonais Robert Lewandowski, transfuge du Borussia l'été dernier. Mais, à un quart d'heure de la fin, l'ancien attaquant de Saint-Etienne Pierre-Emerick Aubameyang a inscrit le but de l'égalisation pour les Jaune et Noir. Après une multitude d'occasions en fin de match et dans la prolongation, le match s'est finalement achevé sur un score nul de 1-1 et la décision s'est faite aux tirs au but. Et là, patatras pour le Bayern, qui a manqué ses quatre tentatives !

Lahm face au Borussia (1280x640)

© Philippe SCHIFFMANN/AFP

Philip Lahm a glissé au moment de sa frappe, tout comme l'Espagnol Xabi Alonso, Mario Götze (ex-Borussia lui aussi) a vu son tir repoussé par le portier australien du Borussia, Mitchell Langerak, et enfin le portier du Bayern, Manuel Neuer, a tiré sur la barre transversale...

Le Borussia Dortmund s'impose aux tirs au but :

"Le Barça, un autre tournoi, un autre match." "On a tout tenté et j'en suis très heureux", a modéré l'entraîneur du Bayern, Pep Guardiola, à l'issue de la rencontre. "On a changé de système et on a connu alors quelques problèmes. Dans la séance de tirs au but, on était un peu fatigués." Cette défaite l'inquiète-t-il avant d'affronter le Barça dans un peu plus d'une semaine ? "Non, c'est un autre tournoi, un autre match", a insisté le technicien catalan, qui retrouvera son ancien club mercredi, au Camp Nou, avec un effectif sans doute amoindri. Ribéry est toujours indisponible, Robben, de retour de blessure mardi, s'est fait mal à un mollet et ne reprendra pas cette saison. Quant à Lewandowski, il a fini la soirée à l'hôpital pour une commotion cérébrale... Pas idéal.

Une dernière Coupe pour Klopp ? Quant au Borussia, il disputera sa finale de Coupe d'Allemagne le 30 mai prochain, à Berlin, face au vainqueur de la rencontre qui opposera mercredi soir le club de troisième division de l'Arminia Bielefeld à Wolfsburg. Cette finale offrira l'occasion au coach du Borussia, Jürgen Klopp, de décrocher un dernier trophée avec le Borussia après sept saison passées dans la Ruhr et deux titres de champion d'Allemagne, en 2011 et 2012. Et visiblement, il est très, très heureux de l'opportunité qui lui est offerte...

Klopp fête la qualification avec une folle course :



>> BONUS 1 : le tifo des supporters du Bayern, avec "Badman" (Franck Ribéry) et "Robben", est inspiré d'une célébration des joueurs du Borussia Aubameyang (Batman) et Marco Reus (Robin), face à Schalke 04, plus tôt dans la saison. Malheureusement pour les fans bavarois, "Badman" était forfait et Robben, entré en jeu à la 74e minute, a dû sortir un quart d'heure plus tard sur blessure...

Tifo Bayern contre Dortmund (1280x640)

© G.Schiffmann/AFP

>> BONUS 2 :la virgule de Thiago Alcantara. De retour d'une année presque pleine d’indisponibilité, le milieu de terrain espagnol, que Guardiola a fait venir du Barça, est l'un des joueurs les plus en vue du Bayern en cette fin de saison. Mardi, il a régalé l'Allianz Arena avec notamment une spectaculaire "virgule"...

>> LIRE AUSSI - Barça-Bayern, une finale avant l'heure