Uruguay-France : les notes de la rédac'

  • A
  • A
Uruguay-France : les notes de la rédac'
@ REUTERS
Partagez sur :

FOOT - La France a perdu (1-0) contre l'Uruguay. La rédaction d'Europe 1 vous donne son avis.

Johann Mise, de la rédaction d'Europe1.fr

Guilavogui
Note : 6/10 - L'avis : Pour sa première en tant que capitaine, le Parisien Blaise Matuidi n'a pas passé une soirée mémorable. Placé derrière Yoann Gourcuff et aux côtés d'Etienne Capoue, Matuidi a bien joué son rôle de numéro 6 : relances propres, un quadrillage plutôt réussi de sa zone pour une prestation globalement maîtrisée. Il aurait même pu ouvrir le score sur une belle occasion en première mi-temps, mais sa frappe était trop enlevée. C'était d'ailleurs son unique incursion offensive de la rencontre. Il est, indirectement, à l'origine du but de Suarez, mais difficile pour autant de lui mettre sur les bras la responsabilité du but.

Alban Lepoivre, du service des sports d'Europe 1

Note : 6/10 - L'avis : Difficile de juger cette équipe de France et des joueurs qui ont sûrement la tête aux vacances face a des Uruguayens qui préparent un match crucial pour la qualification au Mondial 2014 (face au Venezuela mardi prochain). Prestation plutôt médiocre de nos Bleus toujours aussi peu inspirés devant. L'absence de Ribery est vraiment préjudiciable dans l'animation offensive. On retiendra la belle prestation de Dimitri Payet en première période et une entrée intéressante de Clément Grenier. Enfin, vu le (faible) niveau de jeu de l'OL ces dernières semaines, je ne comprends pas les présences de Gourcuff, Gomis et Lacazette. Des joueurs comme Gignac, Mollo ou Cabella auraient davantage mérités leur place dans le groupe. Quitte à tenter, autant le faire jusqu'au bout.

Charles Carrasco, de la rédaction d'Europe1.fr

Note : 4/10 - L'avis : Yoann Gourcuff a sans doute d'autres chats à fouetter en ce moment. Comme il l'a confié à Ouest France, le joueur lyonnais recherche activement un club. "Si des clubs sont intéressés et intéressants…", a-t-il déclaré avant de jouer l'Uruguay. Son avenir footballistique étant bien incertain, l'ancien Bordelais n'avait pas la tête à la Celeste. Il n'a d'ailleurs pas vraiment existé dans une rencontre qui n'avait comme intérêt que de tester certains jeunes. Excentré sur le côté gauche, il a ralenti le jeu des Bleus : déplacements latéraux, ballons en arrière et peu de combinaisons avec un Trémoulinas qu'il connaît pourtant par cœur pour avoir joué avec lui à Bordeaux. Bref, rien de flamboyant pour un joueur aux qualités techniques exceptionnelles. A la 39e minute, sur un service certes un peu tardif de Payet, il a manqué la plus belle occasion des Bleus. Une prestation à oublier.

Gourcuff

Victor Dhollande-Monnier, de la rédaction d'Europe1.fr

Note : 4/10 - L'avis : Les plus optimistes expliqueront qu'il n'est jamais très grave de perdre un match amical. Et malgré la défaite (1-0), il y a quand même des bonnes choses à retenir. Alors, essayons de voir le verre à moitié plein dans une rencontre vraiment soporifique. Dans ces matches amicaux, le sélectionneur peut essayer de déceler les joueurs de demain. La titularisation du jeune défenseur de Porto, Eliaquim Mangala (22 ans) aux côtés de Laurent Koscileny dans l'axe était donc une bonne idée. Pour son premier match avec les Bleus, il a été très solide. Il n'a jamais été pris de vitesse par Cavani et Forlan et a relancé avec beaucoup de calme et de sérieux. Et comme la hiérarchie derrière n'est pas vraiment établie à un an de la Coupe du monde, c'est sûrement le seul point positif de cette rencontre.