Un club kazakh en Ligue des champions ?

  • A
  • A
Un club kazakh en Ligue des champions ?
@ www.shahter.kz
Partagez sur :

FOOT - Le Chakhtior Karagandy a battu le Celtic Glasgow (2-0), mardi soir, en barrage aller.

Après le Chakhtior Donestk, habitué ukrainien des joutes continentales et vainqueur de la Coupe UEFA en 2009, l'Europe du football a découvert mardi soir un autre Chakhtior : le Chakhtior Karagandy. Le double champion du Kazakhstan en titre a étonné son monde mardi soir, en barrage aller de la Ligue des champions, en battant le Celtic Glasgow, huitième de finaliste de la dernière édition, sur le score de 2-0. Les deux buts ont été inscrits par deux joueurs locaux, l'expérimenté Andrei Finonchenko, 31 ans, et le jeune Sergei Khizhnichenko, 22 ans. Grâce à ce score, voici le club kazakh bien parti pour rejoindre la phase de poules de la Ligue des champions. Ce serait une première pour ce pays, qui n'avait même jamais encore atteint le stade des barrages.

Le Chakthior s'impose (2-0) face au Celtic :

Evoluant en contre, les Kazakhs, organisés dans un système très défensif en 5-2-2-1, ont profité de la maladresse des Ecossais (66% de possession, 17 tirs, 7 cadrés) mais également de leur malchance, la frappe de Kriss Commons heurtant la barre transversale. Malgré la domination du Celtic, le Chakhtior a résisté et finalement inscrit ce deuxième but si important dans le dernier quart d'heure.

324e au classement UEFA

Pour autant, le coach russe de l'équipe kazakhe sait que cet avantage de deux buts ne sera pas de trop avant de se déplacer au Celtic Park la semaine prochaine : "nous pensons toujours que le Celtic a une chance de se qualifier car le match à Glasgow sera encore plus difficile parce que le Celtic est une équipe plus expérimentée", a-t-il insisté dans des propos repris par le Telegraph. Devant ses supporters, les Ecossais avaient notamment battu le Barça, la saison dernière.

Infantino avec le billet de Karagandy (930x620)

© MAXPPP

Mais le Chakhtior, 324e au classement UEFA (!) et qui dispute son troisième tour de qualification - ils ont éliminé précédemment les Albanais de Skënderbeu (3-0, 2-3) et surtout les Biélorusses du BATE Borisov en juillet (1-0, 1-0) -, veut croire en son étoile et marquer l'histoire du foot kazakh en atteignant le Top 32 européen.